Migros-Genossenschafts-Bund Direktion Kultur und Soziales

PREMIO 2012: prix d'encouragement pour les arts de la scène Une promesse prometteuse en provenance de Lausanne

Zoothéâtre: Aurélien Patouillard, Emilie Vaudou et Cédric Djedje se touchent et touchent le public lors de la finale du concours Premio 2012(photo: Bernhard Fuchs)

Zürich (ots) - Le samedi 19 mai 2012, au théâtre Südpol de Lucerne, PREMIO a décerné pour la 11e fois son prix d'encouragement pour les arts de la scène. Aurélien Patouillard et son collectif Zoothéâtre, de Lausanne, ont décroché le 1er prix, d'un montant de 30 000 francs. Le 2e prix, doté de 3000 francs, a été attribué à la Genevoise Violetta Perra, artiste de performance. Le 3e prix, soit l'équivalent de 1000 francs chacun, a été décerné conjointement à la compagnie bernoise Ringgenberg/Lange et à l'actrice bâloise Melanie Schmidli.

Si les acteurs ont certes promis de ne toucher personne, c'est précisément le contraire qu'ils ont atteint avec leur performance convaincante «On a promis de ne pas vous toucher». Lors de la finale PREMIO du 19 mai 2012, qui s'est tenue pour la première fois au théâtre Südpol de Lucerne, le collectif Zoothéâtre, autour d'Aurélien Patouillard, a gagné la faveur tant du jury que des nombreux spectateurs - grâce à sa présentation d'une vingtaine de minutes. Les Lausannois se sont ainsi imposés face à la seconde lauréate, l'artiste de performance Violetta Perra, ainsi que l'actrice Melanie Schmidli et la compagnie bernoise Ringgenberg/Lange. Toutefois, les quatre groupes ayant participé à la finale sont tous gagnants. D'une part, parce qu'ils ont pu se présenter à un podium sélect d'organisateurs de théâtre de toute la Suisse et, d'autre part, parce que le Pour-cent culturel Migros et la Fondation Ernst Göhner soutiendront financièrement leurs représentations à l'avenir. La mise au concours de l'édition 2013 aura lieu en septembre 2012. Le délai d'inscription est fixé au 1er janvier 2013.

Toucher sans toucher Le jury a justifié sa décision comme suit: «Plutôt que de parler de Bataille, ils ont investi Bataille. La compagnie reçoit le prix pour la fine délicatesse avec laquelle les acteurs font avancer le propos et pour la forme de jeu pudique qu'ils ont trouvée pour parler de l'érotisme sans arrogance ni gratuité. La compagnie Aurélien Patouillard défend un projet en commun, sans toutefois renoncer à la force de l'individualité. Ils occupent l'espace en cercles et s'approchent des spectateurs jusqu'à les toucher.»

Aurélien Patouillard - Zoothéâtre Il y a un an, l'acteur Aurélien Patouillard s'est associé à quelques-uns de ses anciens collègues de la Manufacture de Lausanne. Conjointement avec Emilie Vaudou, Claire Deutsch, Koraline De Baere, Cédric Djedje et Simon Guélat, il a lancé une recherche théâtrale qui confronte le corps humain aux textes du philosophe français Georges Bataille. Aurélien Patouillard fait partie intégrante de Zoothéâtre, qui appartient au collectif pluridisciplinaire lausannois Zooscope, fondé par Kathy Hernan et Adrien Rupp. Zooscope a déjà remporté le PREMIO 2010 avec la pièce «La loi d'interaction».

Infobox PREMIO s'adresse aux jeunes artistes issus du théâtre ou de la danse et qui bénéficient d'au maximum trois ans d'expérience sur la scène professionnelle du théâtre et de la danse. L'objectif du concours réside dans l'encouragement des jeunes compagnies et leur mise en réseau avec les maisons de théâtre indépendantes. PREMIO offre aux artistes scéniques une plateforme qui leur permet de présenter leurs projets et de nouer des contacts importants. Outre une contribution à la production, les compagnies sélectionnées dans le cadre de la demi-finale et de la finale profitent de possibilités de représentation dans les théâtres participants. Les cachets des compagnies engagées sont pris en charge par la Fondation Ernst Göhner et le Pour-cent culturel Migros. Les anciens lauréats PREMIO, comme Far A Day Cage, Perrine Valli, Eugénie Rebetez ou Cie Alexandre Doublet, font partie des ensembles de production les plus innovants de Suisse.

PREMIO est soutenu par plus de 30 institutions théâtrales à l'échelle suisse Arsenic Lausanne; Centre Culturel Neuchâtelois/Théâtre du Pommier Neuchâtel; Dampfzentrale Berne; Espace Nuithonie Fribourg; Fabriktheater Rote Fabrik Zurich; FAR° Festival des arts vivants Nyon; GRÜ/Théâtre de Grütli Genève; Hochschule der Künste Berne; Imprimerie Bâle; Junges Schauspielhaus Zurich; Kaserne Bâle; Kleintheater Lucerne; La Manufacture - Haute Ecole de théâtre de Suisse romande; Fédération des coopératives Migros; Schlachthaus Theater Berne; Südpol Lucerne; Tanzhaus Zurich; Teatro Sociale Bellinzone; Theater an der Winkelwiese Zurich; Theater Chur; Theater der Künste, Zürcher Hochschule der Künste; Theater Tuchlaube Aarau; Theater Winterthur; Theaterhaus Gessnerallee Zurich; Théâtre de l'Usine Genève; Théâtre du Loup Genève; Théâtre Sévelin 36 Lausanne; ThiK. Theater im Kornhaus Baden; Tojo Theater Reitschule Berne; Vorstadt Theater Bâle; Zürcher Theater Spektakel

* * * * * Le Pour-cent culturel Migros est un engagement volontaire de Migros, inscrit dans ses statuts, en faveur de la culture, de la société, de la formation, des loisirs et de l'économie. www.pour-cent-culturel-migros.ch

Contact:

Daniel Imboden, Direction des Affaires culturelles et sociales,
Fédération des coopératives Migros, directeur PREMIO,
daniel.imboden@mgb.ch, 044 277 62 26
photos téléchargeables gratuitement sur www.theaterfoto.ch
(Download/PREMIO)
www.premioschweiz.ch / www.sudpol.ch



Plus de communiques: Migros-Genossenschafts-Bund Direktion Kultur und Soziales

Ces informations peuvent également vous intéresser: