Bedag Informatik AG

Prix des médias Bedag 2006: Les "Eugènes" pour les journalistes

    Berne (ots) - La traditionnelle remise des Prix des médias de Bedag, les "Eugènes", aura lieu pour la 15e fois le 17 octobre à Berne. Créées en 1992, ces récompenses ont pour objectif d'encourager et de soutenir des travaux journalistiques traitant du thème de l'informatique de manière accessible au grand public. Cette année, les prix seront décernés à Dominique Strebel et Thomas Angeli (Beobachter) ainsi qu'à Kurt Frischknecht (MTW, SF 1). Quant à Mathias Born (Berner Zeitung) et Reto Schneider (NZZ Folio), ils recevront tous deux une "Mention spéciale".

    Remise en question des nouvelles technologies: Un article de découverte de grand art

    L'article "Big Boss is watching you" de Dominique Strebel et Thomas Angeli, paru dans le Beobachter le 3 mars 2006, est particulièrement convaincant car il se base sur des études de cas. Les auteurs ont fondé leur recherche sur des situations vécues par certaines personnes en Suisse. Ils démontrent que les nouvelles technologies ne facilitent pas toujours notre vie, bien au contraire. Les auteurs fournissent de précieux conseils pour se protéger, au bureau comme à la maison, des "regards électroniques" indiscrets et indésirables.

    L'idée remarquable et la bonne qualité stylistique de cet article ont convaincu le jury. Dominique Strebel et Thomas Angeli recevront donc l' "Eugène" dans la catégorie "Presse".

    Révolution électronique versus déchets électroniques

    Les reportages MTW "Elektro-Schrott in der Schweiz und in Indien" (Les déchets électroniques en Suisse et en Inde) de Kurt Frischknecht révèlent les conséquences néfastes de la révolution électronique. Cette dernière a certes engendré une poussée de croissance, amélioré la communication et créé des milliers d'emplois hautement qualifiés, mais elle est aussi à l'origine de montagnes de déchets. A travers ses reportages MTW, Kurt Frischknecht démontre que ces déchets ne sont pas considérés comme toxiques ou comme de la simple ferraille par tout le monde. Il s'est notamment renseigné auprès d'une entreprise suisse spécialisée dans le recyclage de déchets électroniques. Dans son deuxième reportage, il présente le traitement des déchets électroniques en Inde, qui s'effectue manuellement dans des conditions de travail pénibles et souvent dangereuses pour la santé en raison de l'utilisation de solvants toxiques. Ce travail est une question de survie pour de nombreuses familles indiennes.

    Les reportages MTW sont mis en valeur par le parallèle établi entre deux processus de travail similaires. Les différents styles employés et les différentes optiques ont permis de traiter d'une manière originale un thème du monde informatique et électronique qui, jusqu'à maintenant, n'avait jamais été mis en lumière. Pour cette performance particulière, Kurt Frischknecht recevra cette année l'"Eugène" dans la catégorie "Télévision".

    Mentions spéciales

    Mathias Born est un bloggeur du Berner Zeitung. Sa rubrique "Weblog" est aussi exhibitionniste qu'un "véritable" weblog sur Internet. Le lecteur ne sait jamais si ses histoires, apparemment sans importance, sont véridiques ou non. Cependant, ses articles divertissants et authentiques donnent au journal une touche "Internet" parfaitement adaptée à notre époque. Ses chroniques demeurent toutefois entièrement accessibles au large public moins expérimenté en matière d'Internet. C'est pourquoi Mathias Born recevra une "Mention spéciale" du jury.

    La contribution de Reto Schneider, parue dans le NZZ Folio, s'intitule "Monsterprojekt" (Un projet de fou). Il décrit la création du jeu de combat "Yager" qui a nécessité plus de 100'000 heures de travail et 1200 objets numériques. Selon l'auteur, chaque jeu informatique est un assemblage de mensonges qui donne naissance à un monde crédible. Tout en laissant transpercer une certaine fascination, Reto Schneider a réussi à montrer une facette des jeux informatiques encore inconnue et qui pousse sans cesse la technique informatique jusqu'à ses limites, voire au-delà. Reto Schneider se verra donc décerner une "Mention spéciale" du jury, pour ses qualités d'auteur et non de joueur.

    Remarque: Le présent communiqué de presse peut être téléchargé sur www.bedag.ch (rubrique "News") au format Word.

ots Originaltext: Bedag Informatik AG
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Rudolf Steiner
Responsable Communication
Mobile +41/79/500'02'02



Plus de communiques: Bedag Informatik AG

Ces informations peuvent également vous intéresser: