Implenia AG

euro adhoc: Implenia AG
Chiffres commerciaux/Bilan
Implenia dépasse les attentes Succès dès le premier exercice : résultat positif, capacité bénéficiaire réjouissante et cash flow solide

@@start.t1@@--------------------------------------------------------------------------------   Communiqué Adhoc transmis par euro adhoc. L'émetteur est tenu responsable du   contenu. --------------------------------------------------------------------------------@@end@@

21.03.2007

D i e t l i k o n, le 22 mars 2007. Né de la fusion des deux plus importantes entreprises suisses de construction, Zschokke et Batigroup, le Groupe Implenia, leader des services de construction, s’est assuré le succès dès son premier exercice. Les travaux d’intégration ont été en grande partie menés à bien. Le résultat opérationnel (EBIT) a atteint un niveau réjouissant, à CHF 50,3 millions. Malgré les coûts exceptionnels entraînés par la fusion, le free cash flow se monte à CHF 23,8 millions et la position nette de liquidités est positive. Le résultat du Groupe, lui aussi positif, s’inscrit à CHF 6,1 millions. Le chiffre d’affaires a atteint CHF 2,8 milliards, alors que le carnet de commandes à fin décembre 2006 s’établissait à CHF 2,3 milliards. Grâce à une conjoncture soutenue, les suppressions d’emplois ont été nettement moins importantes que prévu. Un versement de CHF 0,35 sous forme d’un remboursement partiel de la valeur nominale (CHF 4,85) est proposé à l’Assemblée Générale. La direction du Groupe est optimiste pour l’exercice 2007 en cours.

« Les objectifs du premier exercice ont été atteints, voire dépassés », a souligné Christian Bubb, CEO d’Implenia. « Ces bons résultats confirment le bien-fondé de la fusion. Dans tous les segments sur lesquels nous opérons, Implenia s’est imposé en leader incontesté. »

En raison des nombreux facteurs exceptionnels liés à la fusion, il est difficile d’établir des comparaisons significatives d’une année sur l’autre. La transparence des résultats annuels est, en outre, rendue plus difficile par le fait que les normes de comptabilité IFRS ignorent le concept de fusion: l’intégration est donc considérée comme une acquisition de Batigroup par Zschokke, en date du 2 mars 2006. Les chiffres d’affaires et les résultats publiés pour l’exercice 2006 s’appliquent donc à la période allant du 1er janvier au 31 décembre 2006 par l’ex-Groupe Zschokke et du 3 mars au 31 décembre 2006 pour l’ex-Groupe Batigroup.

Après déduction des coûts de la fusion (CHF 39,9 millions) et amortissement des valeurs immatérielles à hauteur de CHF 5,3 millions, le résultat EBIT consolidé 2006 s’inscrit à CHF 19,8 millions et le résultat EBITDA à CHF 57,1 millions. En tenant compte des coûts exceptionnels impliqués par la fusion, le résultat global du Groupe a atteint le niveau satisfaisant de CHF 6,1 millions. Le free cash-flow s’élevait, en fin d’exercice, à CHF 23,8 millions, alors que la position nette de liquidité s’élevait à CHF 10,5 millions. Au 31 décembre 2006, les fonds propres du Groupe s’élevaient à CHF 369,5 millions, soit un degré d’autofinancement de 28,7%.

A fin décembre 2006, le carnet de commandes du Groupe s’inscrivait à CHF 2304 millions (contre CHF 3022 millions cumulés pour Zschokke et Batigroup l’année précédente), dont quelque 1671 millions seront réalisés durant l’exercice en cours. Le solde se répartit sur plusieurs années, à compter de 2008. Ce repli par rapport à l’exercice précédent s’explique principalement par la diminution du volume de travail dans les projets NLFA et l’arrivée à son terme du contrat d’entreprise totale pour le tunnel ferroviaire du Lötschberg.

Division Entreprise générale En 2006 , la Division Entreprise générale a réalisé un chiffre d’affaires de CHF 1144 millions (1063 millions cumulés pour Zschokke et Batigroup en 2005), avec un résultat opérationnel (EBIT) de CHF 13,3 millions (13,5 millions cumulés en 2005). A fin décembre 2006, le carnet de commandes s’inscrivait à CHF 1107 millions (1436 millions cumulés un an plus tôt), dont 829 millions à réaliser sur l’exercice 2007. L’intégration des deux entreprises générales a été menée à bien dès la mi-2006 et a continué à renforcer le leadership du Groupe sur le marché.

Division Construction (Infra et Construction industrielle) Les deux unités de la division Construction ont atteint en 2006 un très bon résultat d’exploitation (EBIT) avant coûts exceptionnels, qui progresse à CHF 32,3 millions (27,3 millions cumulés pour Zschokke et Batigroup en 2005). Le chiffre d’affaires atteint CHF 1607 millions (1719 millions cumulés pour Zschokke et Batigroup en 2005). A fin décembre 2006, le carnet de commandes s’inscrivait à CHF 1076 millions (1477 millions cumulés pour Zschokke et Batigroup fin 2005), dont 769 millions environ seront réalisés durant l’exercice 2007. Les travaux d’intégration sont en grande partie achevés, le reste le sera au cours de l’année 2007.

Division Real Estate Créée en 2006, la division Real Estate regroupe l’ensemble des activités situées en amont et en aval de la construction proprement dite.

A fin décembre 2006, le carnet de commandes des sociétés Reuss Group AG, Robert Aerni Ingenieur AG et Privera AG s’inscrivait à CHF 120 millions (108 millions à fin décembre 2005), dont 73 millions seront réalisés durant l’exercice 2007, sur un budget de 108 millions. En 2006, le chiffre d’affaires s’est élevé à CHF 107 millions (66 millions en 2005), pour un résultat d’exploitation (EBIT) avant coûts exceptionnels de CHF 1,8 millions (1,2 millions en 2005).

L’unité Développement de projet / Promotion immobilière a atteint l’an dernier un résultat d’exploitation (EBIT) avant coûts exceptionnels de CHF 5,0 millions (11,7 millions en 2005). Différents investissements et désinvestissements sont à nouveau prévus en 2007. Le montant des désinvestissements s’est élevé à CHF 76,9 millions en 2006 (69,4 millions en 2005), celui des investissements à CHF 42,8 millions (48,6 millions en 2005).

Perspectives Les derniers travaux d’intégration seront en principe menés à bien d’ici à la fin de l’année 2007. Comme prévu, ils entraîneront encore CHF 10 millions de coûts exceptionnels. Implenia poursuit l’optimisation de son organisation, afin d’améliorer encore sa "force de frappe". Il s’agit, pour l’essentiel, de l’intégration de l’Entreprise générale (à l’exception de la société Privera AG) dans la Division Real Estate, de la création d’un Corporate Center au niveau du Holding et de la mise en place des structures nécessaires pour un accès sélectif et ciblé à des marchés de services intéressants à l’étranger. A moins d’une évolution notable de la conjoncture, la direction du Groupe s’attend à une progression positive du chiffre d’affaires et du résultat pour son exercice 2007.

Remboursement partiel Fort de ce bon résultat et des perspectives prometteuses du Groupe, il sera proposé à l’Assemblée générale le versement de CHF 0,35 par action, sous forme d’un remboursement partiel de sa valeur nominale (CHF 4,85).

Elections au Conseil d’administration Le Conseil d’administration propose à l’Assemblée générale l’élection du Dr. Ian Goldin, de nationalités française et sud-africaine, qui a travaillé à la Banque Mondiale (World Bank Group), et de M. Jim Cohen, citoyen britannique, qui a toute l’expérience acquise chez Balfour Beatty, l’un des leaders des services de construction. Le Conseil s’enrichira ainsi de compétences précieuses en matière de développement de projets internationaux et de PPP (partenariats public/privé).

@@start.t2@@Fin du communiqué                                                    euro adhoc 22.03.2007 06:45:00
--------------------------------------------------------------------------------@@end@@

ots Originaltext: Implenia AG
Im Internet recherchierbar: http://www.presseportal.ch

Rückfragehinweis:
Christian Bubb, CEO Implenia
Tél. 044 805 45 55,  Mobile 079 219 86 80
Email  christian.bubb@implenia.com

Roger Merlo, CFO Implenia
Tél. 022 787 03 17,  Mobile 079 353 78 10
Email  roger.merlo@implenia.com

Branche: Matériaux de construction
ISIN:      CH0023868554
WKN:        2386855
Index:    SPI, SSCI, SPIEX
Börsen:  SWX Swiss Exchange / Marché officiel



Ces informations peuvent également vous intéresser: