sanu

sanu: l'environnement - compétences plutôt que convictions

    Berne (ots) - Un accent sur la formation professionnelle dans le domaine de l'environnement permet de contribuer efficacement et avec bon sens à la réduction de la pollution de l'air et à tous les autres problèmes environnementaux qui touchent chacun d'entre nous. Encore faut-il saisir cette possibilité.

    La pollution de l'air affecte de plus en plus fortement la population des villes. La fonte des glaciers s'accélère et a des conséquences funestes sur le tourisme. Les récents dégâts dus aux inondations ont entraîné des coûts mirobolants. Tous ces problèmes de plus en plus aigus sont les conséquences à grande échelle de la prise en compte insuffisante des aspects environnementaux dans la pratique professionnelle et les activités de chacun.

    S'il est facile d'en mettre la responsabilité sur les autorités politiques et le législateur, ces problèmes ne sont en réalité pas l'expression d'une mauvaise volonté, mais bien plus celle d'un manque de compétences environnementales dans les différents profils professionnels. Les formations complémentaires en management et autres MBA ou les cours pour la conduite de personnel sont choses courantes. En revanche, une formation complémentaire en environnement ne traverse l'esprit que du plus petit nombre, bien que ce domaine touche à presque tous les domaines professionnels.

    "On ne résout pas les problèmes environnementaux à coups de manifestations et d'interdictions. Mais en donnant les connaissances et compétences à chacun pour pouvoir gérer ses propres impacts de façon professionnelle et responsable" prétend Enrico Bellini, directeur adjoint du programme du sanu à Bienne.

    Dans cet esprit, le sanu propose pour la quinzième fois en Suisse une formation de "Spécialiste de la nature et de l'environnement" menant à un brevet fédéral. Il publie également un guide suisse de la formation en environnement.

    De plus en plus de professionnels de tous les métiers devraient ainsi être à même de comprendre l'impact environnemental de leur activité et ainsi contribuer efficacement et avec bon sens à la réduction des problèmes environnementaux qui touchent chacun d'entre nous.

ots Originaltext: sanu
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Marc Münster
Chef de projet
Tél.         +41/32/322'14'33
E-Mail:    mmuenster@sanu.ch
Internet: http://www.sanu.ch
                http://www.brevet-sanu.ch



Plus de communiques: sanu

Ces informations peuvent également vous intéresser: