Rhône FM SA

Media-Service: Plus de 20 ans près la disparition de Sarah Oberson, des fouilles entreprises au Tessin

Sion (ots) - La police cantonale tessinoise a entrepris hier (jeudi) matin des recherches dans un bois près du petit lac d’Origlio, à proximité de Lugano. Se remémorant la disparition de la petite Sarah Oberson, de Saxon, un témoin a en effet alerté il y a deux semaines le ministère public tessinois pour lui signaler avoir observé à cet endroit il y a une vingtaine d’années, environ, quelqu’un avec des gestes et une attitude bizarres. Selon ses indications, assez vagues, ces curieux agissements auraient eu lieu entre les années 1980 à 1987. Malgré ces imprécisions, la police cantonale tessinoise a choisi d’agir pour vérifier l’existence de restes humains dans le périmètre désigné et tenter, le cas échéant, de les identifier par la méthode ADN. Des experts de l’institut médico-légal de Milan sont également venus lui prêter main forte. Mais jusqu’ici, cette opération « Scavo » n’a rien donné ; c’est ce que nous a confirmé ce matin (vendredi) Mario Ritter, porte-parole de la police cantonale tessinoise, ajoutant que les investigations se poursuivaient. Selon nos sources, les parents de Sarah Oberson sont informés de la démarche. Mais pour l’instant, absolument rien ne permet d’établir un lien formel entre ces fouilles et la petite Sarah, disparue le 28 septembre 1985 à l’âge de cinq ans. Rhône FM/10.03.2006

Ces informations peuvent également vous intéresser: