Zschokke + Batigroup

Zschokke et Batigroup conjuguent leurs forces pour créer Implenia - Développement de prestations à plus forte valeur ajoutée

Un nouveau leader pour la construction suisse

    Genève, Bâle et Zurich (ots) - Les deux leaders de la construction suisse, Zschokke Holding SA et Batigroup Holding SA, joignent leurs forces en une offensive stratégique. Ils intègrent leurs entreprises, qui se complètent de façon idéale en matière d'activités et d'implantations géographiques, au sein de la nouvelle société Implenia. Les propositions correspondantes seront soumises à l'approbation des Assemblées générales de Zschokke et de Batigroup, prévues le 2 mars 2006. Implenia aura son siège à Zurich, alors que les unités opérationnelles, elles, auront leur siège juridique à Genève, Bâle et Zurich. Implenia devient ainsi le numéro 1 de la construction helvétique, avec un chiffre d'affaires de CHF 2,70 milliards, une capitalisation boursière pro forma de quelque CHF 360 millions et des effectifs d'environ 6'500 employés. Plus importante entreprise d'une branche très fragmentée, Implenia détiendra, à l'échelon national, une part de marché de 5%, environ. Dans la production, elle entend s'imposer par la compétitivité de ses coûts et continuer à développer, en amont et en aval, des prestations de services à forte valeur ajoutée. Implenia veut ainsi jouer un rôle plus actif face à la concurrence internationale, tant en Suisse qu'à l'étranger. Pour les clients, cette union offrira des avantages significatifs, grâce à une forte proximité dans toutes les régions du pays, à un savoir-faire cumulé et aux compétences élargies d'équipes qualifiées et expérimentées.

    Compte tenu de la grande complémentarité entre Zschokke et Batigroup, leur intégration devrait entraîner une compression des effectifs inférieure à 10 %. De plus, prévue sur les deux prochaines années, cette réduction sera en grande partie assurée par les départs naturels, par la diminution des missions de travailleurs temporaires ou de travailleurs au bénéfice d'une autorisation de courte durée, par des mutations et par des retraites anticipées. Implenia constituera des provisions adéquates pour venir en aide aux personnes éventuellement en difficulté. La procédure de consultation des collaboratrices et collaborateurs prévue en cas de concentration d'entreprises débutera ces prochains jours.

    Implenia estime que l'intégration des deux entreprises entraînera des coûts uniques de quelque CHF 45 millions, lesquels seront compensés par des gains de synergie évalués à CHF 20 millions par an, au moins, au niveau du résultat opérationnel (EBIT). Les Conseils d'administration de Zschokke et de Batigroup considèrent donc que cette union permettra d'améliorer durablement non seulement le rendement du capital, mais aussi la sécurité de l'emploi.

    Au plan juridique, la création du nouveau leader de la branche se concrétisera par une fusion de Zschokke Holding SA et de Batigroup Holding SA dans la nouvelle société Implenia. Après avoir réciproquement examiné les dossiers de l'autre entreprise, les Conseils d'administration de Zschokke et de Batigroup sont tombés d'accord sur un rapport de 65 / 35.

    Décision prise sur des bases solides

    Comme l'ont relevé, ensemble, les deux présidents des Conseils d'administration de Zschokke Holding et de Batigroup Holding, Anton Affentranger et Markus Dennler, les organes dirigeants des deux sociétés ont pu décider la création d'une entreprise commune en s'appuyant sur des bases solides : "Notre position de leader nous permet de prendre l'initiative et mettre en oeuvre notre vision avec une totale liberté d'action", ont souligné les deux présidents pour expliquer le timing et la stratégie de cette décision. "Nous entendons nous concentrer sur nos atouts pour nous affirmer face à la concurrence croissante des groupes internationaux sur un marché ouvert".

    D'entreprise de construction à entreprise de services

    Les surcapacités du marché et la sous-enchère qui en résulte, ainsi que la concurrence accentuée par la libéralisation et l'obligation de fournir d'importantes prestations préalables sans avoir la certitude d'emporter le contrat correspondant, sont des contraintes de plus en plus exigeantes pour les entreprises suisses de construction. La construction traditionnelle restera la base des activités de Implenia, mais elle sera enrichie, en amont et en aval, selon une stratégie clairement définie, par une orientation plus marquée sur les prestations de services à plus forte valeur ajoutée.

      "Nous ouvrons de nouvelles perspectives à nos activités
traditionnelles de construction, en développant nos prestations tout
au long de la chaîne de création de valeur. A l'avenir, ces
prestations représenteront une part importante de nos activités et
feront d'Implenia un groupe industriel offrant des services très
diversifiés", ont précisé les deux présidents, en commentant
l'orientation stratégique de Implenia. La priorité va ainsi au
développement de projets, à la gérance immobilière et au Facility
Management.

    Une entreprise forte dans tous les domaines clés

    L'objectif d'Implenia est d'être le numéro 1 du marché en matière de compétitivité des coûts et de technologie, afin de renforcer sa capacité concurrentielle en Suisse et à l'étranger. Cette ambition et sa position privilégiée dans le domaine de l'informatique et de la gestion de processus complexes donnent à Implenia des atouts majeurs pour améliorer la productivité de la construction de routes et d'infrastructures, deux secteurs à faible marge. En outre, Implenia consolidera sa position de leader suisse dans les domaines clés que sont la construction de tunnels et de ponts, le génie civil spécialisé, l'entreprise générale, le développement de projets et la gérance immobilière.

    Ses compétences et sa taille, laquelle lui permettra de prendre des risques entrepreneuriaux plus importants, feront d'Implenia un partenaire privilégié pour des consortiums internationaux ou l'organisation de grands projets étrangers. En améliorant sa capacité concurrentielle, Implenia - déjà confrontée à des concurrents étrangers pour l'attribution de grands chantiers - augmentera aussi ses chances en Suisse. C'est d'autant plus important que l'on s'attend, ces prochaines années, à un recul des investissements des pouvoirs publics helvétiques et, donc, à une concurrence plus acharnée.

    Les autorités de contrôle de la concurrence ne se sont pas encore prononcées sur cette union.

    Mise en oeuvre rapide de la vision Implenia

    Au plan juridique, la création du nouveau leader de la branche se concrétisera par une fusion de Zschokke Holding SA et de Batigroup Holding SA dans la nouvelle société Implenia. Après avoir réciproquement examiné les dossiers de l'autre entreprise, les Conseils d'administration de Zschokke et de Batigroup sont tombés d'accord sur un rapport de 65 / 35. Pour les deux Conseils d'administration et leur conseiller financier commun, Swiss Capital Group, ce rapport reflète fidèlement la valeur de chaque entreprise, tout en correspondant à leur actuelle capitalisation boursière.

    Cette opération sera soumise aux Assemblées générales de Zschokke et de Batigroup, prévues pour le 2 mars 2006. Après l'approbation des actionnaires, la fusion sera effective avec effet rétroactif au 1er janvier 2006. Auparavant, Zschokke et Batigroup auront versé à leurs actionnaires un éventuel dividende pour l'exercice 2005. Les actionnaires de Zschokke recevront 40 actions Implenia pour chacune de leurs actions Zschokke, alors que les actionnaires de Batigroup recevront une action Implenia pour chacune de leurs actions Batigroup. L'équité de ce rapport d'échange a été confirmée par la Banque Sarasin & Cie SA. Il est prévu que l'échange d'actions et la cotation d'Implenia à la bourse SWX Swiss Exchange interviendront immédiatement après les Assemblées générales. Simultanément, le négoce des actions Zschokke et Batigroup sera suspendu.

    Le Conseil d'administration d'Implenia est constitué par trois représentants de Zschokke et trois représentants de Batigroup. Pour Zschokke, il s'agit du président du Conseil d'administration, Anton Affentranger, de Toni Wicki et de Philippe Zoelly; pour Batigroup, du président du Conseil d'administration, Markus Dennler, de Claudio Generali et de Patrick Hünerwadel. Pour son premier mandat, le Conseil d'administration d'Implenia sera constitué comme suit : Anton Affentranger, président, Markus Dennler, vice-président, lesquels forment le Comité exécutif du Conseil d'administration avec Patrick Hünerwadel. Le directeur général d'Implenia sera l'actuel directeur général de Zschokke, Christian Bubb. Werner Helfenstein, directeur général de Batigroup, accompagnera l'intégration de Zschokke et de Batigroup avant de se consacrer à d'autres responsabilités.

    A l'intention des rédactions

    Informations supplémentaires et photos peuvent être consultées et téléchargées sur le site de Implenia (www.implenia.com).

    Les présidents et CEOs de Zschokke et de Batigroup peuvent être joints par téléphone, aujourd'hui mardi, de 14 à 18 heures au numéro de téléphone +41/43/344'42'42.

ots Originaltext: Zschokke + Batigroup
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contacts:
Zschokke SA
Claude Vollenweider
Chef Marketing/Communication
Tél.      +41/43/233'38'60
Mobile  +41/79/207'37'77
E-mail: claude.vollenweider@zschokke.ch

Batigroup SA
Thomas Staffelbach
Chef Communication
Tél.      +41/61/326'33'89
Mobile  +41/79/541'38'31
E-Mail: tstaffelbach@batigroup.com



Plus de communiques: Zschokke + Batigroup

Ces informations peuvent également vous intéresser: