Nissan Switzerland

Nissan dévoile la plus vaste étude menée sur la conduite autonome

L'étude la plus complète sur l'opinion des consommateurs et la mise en place de politiques gouvernementales dans le cadre de la conduite autonome, révèle les opportunités socio-économiques des nouvelles technologies automobiles. Texte complémentaire par ots et sur www.presseportal.ch/fr/nr/100009076 / L'utilisation de cette image est ...

Urdorf (ots) - L'étude la plus complète sur l'opinion des consommateurs et la mise en place de politiques gouvernementales dans le cadre de la conduite autonome, révèle les opportunités socio-économiques des nouvelles technologies automobiles.

Nissan dévoile l'une des études les plus complètes révélant pour la première fois le véritable impact social et financier des véhicules autonomes sur les routes d'Europe. Freeing the Road : Shaping the future for autonomous vehicles est un rapport indépendant réalisé par le groupe de réflexion Policy Network pour le compte de Nissan Europe. Son objectif était d'analyser les opportunités socio-économiques qu'offrent les technologies de conduite autonome.

Le rapport met notamment en évidence les démarches essentielles que les législateurs doivent entreprendre pour surmonter les défis technologiques et de société posés par la conduite autonome. Focalisé sur l'Allemagne, l'Espagne et le Royaume-Uni, le rapport souligne par ailleurs les principales caractéristiques du débat autour de la conduite autonome, et évalue l'impact économique pour le Vieux Continent dans son ensemble.

Cette nouvelle analyse économique indépendante révèle que les véhicules autonomes contribueront pour 0,15% au taux de croissance annuel en Europe au cours des prochaines décennies. Le produit intérieur brut européen est ainsi susceptible d'augmenter de 5,3% d'ici 2050, lorsque les véhicules autonomes auront déjà généré 17 000 milliards d'euros selon ces projections.

Paul Willcox, Chairman of Nissan Europe, a déclaré : « Ce rapport indépendant prouve que nous sommes au coeur d'une révolution socio-économique qui va bien au-delà du véhicule lui-même. Il montre l'impact fondamental qu'aura la technologie autonome non seulement sur l'industrie automobile, mais également sur l'ensemble des économies et des sociétés européennes. »

Ce rapport indépendant s'appuie sur une vaste étude consommateurs 
menée à travers toute l'Europe qui a permis d'identifier les 
principaux bénéfices de la conduite autonome aux yeux des clients. 
L'enquête menée auprès de 6 000 européens a révélé que :  
-1) Rendre la mobilité accessible à tous est considéré comme l'un des
    plus gros avantages des véhicules autonomes (58%) 
-2) Plus de la moitié des personnes interrogées (52%) estiment que la
    conséquence la plus favorable pour la société serait une
    réduction des accidents dus à une erreur humaine. 
-3) La diminution des accidents de la route et du stress au volant
    constituent le principal atout en matière de santé (56%) 
-4) Quatre sondés sur cinq (81%) reconnaissent effectuer diverses
    tâches pendant la conduite. C'est donc sans surprise si l'un des
    principaux bénéfices de la conduite autonome consiste à laisser
    le conducteur libre de faire autre chose que conduire son
    véhicule (50%) 
-5) Un sondé sur quatre envisage d'acheter un véhicule autonome au
    cours des dix prochaines années 

Paul Willcox a ajouté : « Ce qui ressort de l'enquête publiée aujourd'hui, c'est que les décideurs gouvernementaux doivent prioriser des politiques adaptées aux véhicules autonomes, afin de créer un environnement favorable au développement de cette technologie. C'est ce que réclament les clients qui commencent à entrevoir les bénéfices d'un futur autonome. Par conséquent, il est nécessaire d'instaurer un environnement législatif adapté afin que cette nouvelle ère de mobilité puisse voir le jour ».

Donner plus de liberté

L'étude a révélé que les personnes les plus vulnérables au sein de la société sont celles qui ont le plus à gagner de l'intégration des technologies autonomes (57% pour les personnes handicapées, 34% pour les personnes âgées, 33% pour les malvoyants). Le vieillissement de la population pourrait ainsi mener à des cas d'isolation et accroître les situations de dépendance. Les véhicules autonomes pourraient offrir une nouvelle liberté grâce à une mobilité accrue.

Protéger la santé et le bien-être

Les personnes sondées ont également évoqué les multiples bénéfices pour leur santé et leur bien-être. Le rapport a révélé que 56% des personnes interrogées estiment que la diminution des accidents de voiture et du stress au volant constitue le principal atout en matière de santé. Par ailleurs, d'autres bénéfices incluent la baisse des délits de fuite (39%) et l'augmentation du temps libre (30%). La technologie pourrait ainsi réduire l'anxiété liée à la conduite en générant davantage de temps utile et en atténuant le stress dû à la navigation.

Une sécurité accrue

Plus de la moitié des personnes interrogées (52%) pense que les véhicules autonomes pourront réduire le nombre d'accidents dus à une erreur humaine. Quatre sondés sur cinq (81%) reconnaissent effectuer diverses tâches pendant la conduite. 68% des personnes avouent changer la station de radio et 42% ont déjà mangé tout en conduisant. C'est donc sans surprise si l'un des principaux bénéfices de la conduite autonome consiste à laisser le conducteur libre de faire autre chose que conduire son véhicule (50%). Lire un livre ou se tenir au courant de l'actualité sont les principales réponses données par les personnes interrogées si elles disposaient de temps libre au volant (37%), suivies de dormir (33%), finir de travailler (30%), et regarder des films ou la télévision (20%).

Mais, comme avec toute solution technologique, il subsiste des préoccupations. 48% des sondés déclarent que le plus gros inconvénient de la conduite autonome réside dans les risques de défaillance, suivi par le fait de ne pas avoir le contrôle total sur le véhicule (39%). La vision Nissan Intelligent Mobility vise justement un objectif à long terme de zéro émission à l'échappement et zéro accident mortel à bord de véhicules Nissan. Dans ce cadre, Nissan a notamment pour mission d'assurer une parfaite fiabilité et une sécurité absolue de cette technologie lors de sa commercialisation.

Plus d'informations sur la façon de l'étude dans la version longue, photos et vidéo seront trouvez sur le Presssite de Nissan Suisse : http://ots.ch/XU4ZW

Contact:

Director Communication
Madeleine Baumann
Email: madeleine.baumann@nissan.ch
http://newsroom.nissan-europe.com/ch



Ces informations peuvent également vous intéresser: