Nissan Switzerland

Nissan annonce une rentabilité record pour l'exercice 2002, avec une marge opérationnelle de 10,8%

La première année du plan NISSAN 180 se traduit par l'élimination de la dette et un bénéfice net de 495 milliards de yens MM Build October 2002 Texte complémentaire par ots. Reproduction sous indication de source: "obs/Renault Nissan (Suisse) SA".

Voir image: www.newsaktuell.ch/f/story.htx?nr=100462211&action=bigpic&att=1000011 06

La première année du plan NISSAN 180 se traduit par l'élimination de la dette et un bénéfice net de 495 milliards de yens

    Tokyo/Urdorf (ots) - Nissan Motor Company a annoncé aujourd'hui que son bénéfice d'exploitation devrait atteindre le niveau record de 737 milliards de yens (6,04 milliards US$,  6,25 milliards d'euros) pour l'exercice 2002, clos le 31 mars 2003. Lors de l'annonce des résultats financiers préliminaires pour l'année 2002, le Président Directeur Général de la société, Carlos Ghosn, a indiqué que le bénéfice net consolidé après impôts devrait s'établir à 495 milliards de yens (4,06 milliards US$, 4,19 milliards d'euros). La dette automobile nette de Nissan, qui ressortait à 2100 milliards de yens au début de l'exercice 1999, devrait être complètement éliminée.     "La renaissance de Nissan est une réalité," a déclaré Carlos Ghosn. "Il y a trois ans, notre activité était en nette décélération. Aujourd'hui, nous sommes revenus dans la course mondiale et figurons même dans le groupe de tête."

    Nissan prévoit que son chiffre d'affaires consolidé atteindra 6'850 milliards de yens (56,15 milliards US$, 58,05 milliards d'euros), soit une progression de 10,6% par rapport à l'exercice précédent. Le bénéfice d'exploitation consolidé ferait un bond de 50,7%, passant de 489,2 milliards de yens en 2001 au niveau record de 737 milliards de yens. La marge opérationnelle ressortirait ainsi à 10,8%, le meilleur niveau de performance de l'industrie automobile mondiale.

    A normes comptables constantes, Nissan devrait annoncer une trésorerie nette de 8 milliards de yens (66 millions US$, 68 millions d'euros). Sa dette automobile nette qui s' élevait à 431,7 milliards de yens (3,54 milliards US$, 3,66 milliards d'euros) au début de l'exercice 2002 a été éliminée. Prenant acte des progrès réalisés, M. Ghosn a ajouté : "L'élimination de la dette ne constitue plus une priorité dans la gestion de l'entreprise. Désormais, nous allons nous concentrer sur le rendement du capital investi, qui devrait atteindre 19,5% sur l'exercice 2002."

    Ces résultats positifs sont dus en grande partie aux nouveaux produits lancés par Nissan. Sur ce point, l'exercice 2002 apparaît comme le plus faste de toute l'histoire de la société avec 12 nouveaux modèles.

    Nissan a vendu 2'771'000 véhicules dans le monde, soit une hausse de 174'000 unités (6,7%) par rapport à l'exercice 2001.

    "Nous avons assis notre succès commercial sur la qualité de nos produits et non sur des mesures incitatives destinées à gonfler les ventes," a indiqué M. Ghosn. "Notre stratégie consiste plutôt à optimiser la rentabilité qu'à maximiser les volumes."

    L'annonce d'aujourd'hui résume les progrès réalisés pendant la première année de NISSAN 180, le plan sur 3 ans de la société visant à rétablir puis à pérenniser la croissance rentable. Le plan prévoit trois engagements : augmenter les ventes mondiales d'un million d'unités d'ici la fin de l'exercice 2004, par rapport à l'exercice 2001, porter la marge opérationnelle à 8 %, et ramener la dette automobile nette à zéro, à normes comptables constantes. La société a atteint deux de ces trois objectifs dès la première année du plan.

    Principaux résultats financiers consolidés :

    Volume des ventes

    Nissan a vendu 2'771'000 véhicules dans le monde au cours de l'exercice 2002, soit une progression de 6,7% par rapport à l'exercice 2001. Les ventes en année pleine sont inférieures de 2,4% par rapport aux prévisions semestrielles d'octobre 2002, et de 0,8% par rapport aux prévisions initiales de mai 2002. Ces chiffres moins bons que prévu sont dus essentiellement à la baisse des ventes sur les marchés américain et européen, notamment au second semestre. Les ventes et les parts de marché ont progressé en 2002 dans toutes les régions, sauf en Europe.

    Chiffre d'affaires

    Le chiffre d'affaires consolidé devrait atteindre 6850 milliards de yens (56,15 milliards US$, 58,05 milliards d'euros), soit une hausse de 10,6% par rapport à l'exercice précédent, en tenant compte de l'élargissement du périmètre de consolidation, dû essentiellement à l'intégration de Diamondmatic (la filiale de transmission automatique et CVT (Continuously Variable Transmission) de Mitsubishi) dans JATCO. A données identiques, la progression est de 9,8 %. Aucun autre changement n'est à signaler en ce qui concerne les méthodes comptables, mais il convient de noter un effet de change négatif de 87 milliards de yens.

    Bénéfice d'exploitation

    Le bénéfice d'exploitation consolidé de Nissan devrait s'inscrire en progression de 50,7%, passant de 489,2 milliards de yens pour l'exercice 2001 au niveau record de 737 milliards de yens (6,04 milliards US$, 6.25 milliards d'euros) pour l'exercice 2002. Exprimée en pourcentage des ventes nettes, la marge opérationnelle devrait atteindre 10,8%, le meilleur niveau de performance de l'industrie automobile mondiale.

    Bénéfice net

    Le bénéfice net consolidé après impôts devrait atteindre un total de 495 milliards de yens (4,06 milliards US$, 4,19 milliards d'euros), soit une progression de 33% par rapport aux 372,3 milliards de yens de l'exercice 2001. Le bénéfice par action ressort à 110 yens.

    Endettement

    La dette automobile nette qui s' élevait à 431,7 milliards de yens (3,54 milliards US$, 3,66 milliards d'euros) au début de l'exercice 2002 a été éliminée. La Trésorerie automobile devrait atteindre 8 milliards de yens fin 2002 (66 millions US$, 68 millions d'euros) à normes comptables constantes.

    Dividende

    Lors de la prochaine Assemblée Générale des Actionnaires, le 19 juin, le Conseil d'administration de Nissan demandera aux actionnaires d'approuver un dividende de 14 yens par action pour l'exercice 2002.

    Perspectives et prévisions pour l'exercice 2003

    Nissan a établi ses prévisions, pour l'exercice qui se terminera le 31 mars 2004, en tenant compte des éléments suivants :

    - En matière de risques, une dégradation de la conjoncture économique au Japon et en ce qui concerne l'Europe et les Etats-Unis un nouveau recul des volumes totaux dans le secteur automobile et/ou des mesures incitatives plus importantes que prévu.

    - En termes d'opportunités, l'accélération de la mise en œuvre des plans d'action de NISSAN 180.

    Sur la base de ces perspectives, Nissan a émis, auprès de la Bourse de Tokyo (Tokyo Stock Exchange), les prévisions suivantes pour l'exercice qui se terminera le 31 mars 2004. Le chiffre d'affaires net consolidé devrait atteindre 7450 milliards de yens (62,08 milliards US$, 57,31 milliards d'euros), soit une hausse de 8,8% par rapport à l'exercice 2002. Le bénéfice d'exploitation devrait s'établir à 820 milliards de yens (6,83 milliards US$, 6,31 milliards d'euros), soit une progression de 11,3%. Le bénéfice ordinaire devrait ressortir à 781 milliards de yens (6,51 milliards US$, 6,01 milliards d'euros), soit une hausse de 10,2%. La société table sur un bénéfice net de 495 milliards de yens (4,13 milliards US$, 3,81 milliards d'euros), dans l'hypothèse d'un retour à la normale du taux d'imposition au Japon. Les entrées nettes de liquidités découlant de l'activité sont estimées à 100 milliards de yens (833 millions US$, 769 millions d'euros), après prise en compte de l'investissement de 120 milliards de yens nécessaire à l'acquisition de la participation de 50% dans Dong Feng.

    Remarque : Les montants exprimés en US$ et en euros ont été convertis, à titre indicatif seulement, sur la base de 122 yens= 1 US$ et 118 yens = 1 euro, soit les taux de change moyens constatés pour l'exercice clos le 31 mars 2003. Les chiffres prévisionnels sont convertis aux taux de change moyens constatés le 23 avril 2003, à savoir 120 yens = 1 US$ et 130 yens = 1 euro.

ots Originaltext: Renault Nissan Suisse SA
ops Originalpicture: www.newsaktuell.ch/f/galerie.htx?type=ops
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
Communication Nissan
Tel.      +41/1/736'56'91
Fax        +41/1/736'57'88
mailto: communications@nissan.ch



Plus de communiques: Nissan Switzerland

Ces informations peuvent également vous intéresser: