Università della Svizzera italiana

Piero Martinoli succédera à Marco Baggiolini à la présidence de l'université de la suisse italienne

    Lugano (ots) - Lors de sa dernière séance ordinaire le Conseil de l'Université a désigné à l'unanimité le professeur Martinoli en tant que successeur du professeur Marco Baggiolini à la présidence de l'Université de la Suisse italienne (USI). Piero Martinoli, professeur ordinaire de physique à l'Université de Neuchâtel et membre du Conseil de l'Université depuis 2003, assumera sa charge le 1er septembre 2006. Le prof. Baggiolini conclura son mandat après 10 ans ayant atteint l'âge limite. La succession à la présidence est à l'enseigne de la continuité.

    Piero Martinoli a été appelé au Conseil de l'Université de la Suisse italienne en 2003. Depuis 1978 il est professeur ordinaire de physique à l'Université de Neuchâtel, où il a effectué d'importantes recherches dans le secteur des supraconducteurs, en étudiant en particulier le comportement de micro- et nanostructures supraconductrices exposées à un champ magnétique et les effets induits par le désordre moléculaire. En partie, ces recherches s'effectuent dans le cadre de réseaux de compétence suisses et aux Etats-Unis. Il a aussi enseigné à l'Université de Lausanne et à l'École polytechnique fédérale de Zurich et il a dirigé la Division de mathématique, sciences naturelles et ingénierie du Fond National Suisse pour la recherche scientifique de 1993 à 2000. Il est membre d'institutions académiques et professionnelles et expert des plus importantes revues scientifiques dans le secteur de la physique. Le Conseiller d'Etat Gabriele Gendotti, Directeur du Département de l'éducation, de la culture et du sport et membre du Conseil de l'Université, a souligné que "l'Université de la Suisse italienne continue à développer ses activités dans l'enseignement et la recherche compétitive. Le profil académique et scientifique de Piero Martinoli assure la continuité de l'excellent travail effectué par Marco Baggiolini qui a conduit l'université dans sa première décennie vers des objectifs significatifs, tels que la reconnaissance fédérale, la rapide introduction de la "réforme de Bologne" et la fondation de la nouvelle Faculté des sciences informatiques."

    Le communiqué de presse complet peut être téléchargé à l'adresse     ci-dessus :         http://www.unisi.ch/comunicati_stampa-dicembre_2005-fr.htm

ots Originaltext: Universität der italienischen Schweiz
Internet: www.presseportal.ch

Contact:
Andrea Arcidiacono
responsable du Service communication et médias, USI
Tél.: +41/58/666'47'92
E-Mail: arcidiacono@unisi.ch



Ces informations peuvent également vous intéresser: