bonus.ch S.A.

bonus.ch sur l'assurance maladie : près de 20% des Suisses souhaitent changer de caisse-maladie suite à la prévision des hausses de primes pour 2018

Lausanne (ots) - Près de 20% des Suisses seraient prêts à changer d'assurance maladie cet automne. Le taux concernant l'intention de changer est largement supérieur au taux de changement effectif recensé pour 2017, qui est de 12.3 %.

Lors de la dernière enquête de bonus.ch sur la satisfaction des assurés par rapport à leur caisse-maladie, en plus des aspects concernant la clarté des informations transmises, le traitement de prestations et le service clients, les assurés ont également été invités à se prononcer sur leur intention de changer de caisse-maladie dans le cas où les fortes hausses de primes (4% à 5%) prévues pour cet automne seraient effectivement annoncées.

Différences régionales

Avec 21.5% et 20.2% de "oui", ce sont les Suisses allemands et les Tessinois qui se révèleraient les plus disposés à changer d'assureur suite à la hausse des primes qu'annoncera l'OFSP fin septembre. Les Romands sont quant à eux 17.5% à suivre cette tendance. L'enquête révèle aussi une proportion importante de personnes encore incertaines. C'est notamment le cas au Tessin et en Suisse romande avec respectivement 48.2% et 43.5% de personnes indécises (réponse : "pas d'avis"). En revanche, les Suisses allemands sont plus affirmés par rapport à leur décision. Ils sont près de 60% à déclarer rester fidèles à leur assureur malgré une hausse des primes.

Différences cantonales

En ce qui concerne les cantons, on constate que dans le canton du Jura, qui avait subi une forte augmentation de primes ces deux dernières années, 43.5% des personnes sondées indiquent vouloir changer d'assureur cet automne. C'est le taux le plus élevé. Suivent les cantons de Lucerne (41.2%) et d'Argovie (36%). A l'opposé et avec les taux les plus bas, on retrouve Soleure (10%), Bâle-Ville (11.1%), Genève (11.6%) et Fribourg (12%). Pour les autres cantons, les taux varient entre 15% et 27%.

Différences selon les assureurs

Ce sont les assurés de la caisse-maladie ÖKK qui, avec 71% de "non", montrent le plus haut taux de satisfaction et de fidélité à leur caisse-maladie. Ce résultat est directement corrélé à la bonne note obtenue par cet assureur lors de l'enquête de satisfaction sur les caisses-maladie d'août 2017. Les assureurs SWICA et KPT/CPT suivent avec respectivement 61.1% et 56.8%.

Cette année, la hausse des primes sera similaire voire supérieure à celle de l'an dernier (4% - 5%). Ceci laisse présumer que le taux de changement effectif devrait encore augmenter en 2018 par rapport à cette année (12.3%). Dans un climat de hausses de primes aux conséquences financières non négligeables sur le budget des familles, le critère du niveau de la prime semble décisif dans la propension à changer d'assureur.

En conclusion, bien que les Suisses se disent satisfaits de leur assurance-maladie, c'est presque une personne sur cinq qui aurait l'intention de revoir son contrat suite à une hausse des primes-maladie de plus de 4%.

Accès au rapport détaillé :

https://www.bonus.ch/zrZWGQ7.aspx

Accès au comparateur des caisses-maladie :

https://www.bonus.ch/zrQCN3N.aspx

Contact:

Pour plus d'informations :

bonus.ch SA
Patrick Ducret
CEO
Avenue de Beaulieu 33
1004 Lausanne
021.312.55.91
ducret(a)bonus.ch



Plus de communiques: bonus.ch S.A.

Ces informations peuvent également vous intéresser: