bonus.ch S.A.

bonus.ch - choix d'une caisse-maladie: gare à l'effet yoyo

Lausanne (ots) - Les décomptes de primes d'assurance-maladie 2013 arrivent ces jours dans les boîtes aux lettres des assurés. Même lorsque la hausse annoncée semble modérée, un changement de caisse-maladie peut faire réaliser des économies importantes. Dans le choix d'un nouvel assureur, la prime constitue un critère essentiel. Mais il n'est pas le seul.

Si l'assureur choisi propose une prime basse, encore faut-il éviter que celle-ci augmente fortement l'année suivante, voire même en cours d'année: c'est ce qu'on appelle l'effet yoyo. Primes trop basses ou forte croissance du nombre d'assurés, tous ces facteurs peuvent faire diminuer le niveau de réserves de la caisse-maladie en-deçà du minimum légal requis par les autorités. Du coup, une forte augmentation de primes est nécessaire l'année suivante. Parfois même, elle devient inévitable en cours d'année, en catastrophe. L'assuré doit alors se mettre au plus vite à la recherche d'un autre assureur, sous peine de devoir payer des primes exorbitantes le reste de l'année. C'est ce qui est arrivé en 2012 aux assurés de la caisse-maladie EGK.

Afin de choisir un assureur qui présente de bonnes chances de proposer des primes stables à l'avenir, et éviter ainsi l'effet yoyo, il est donc conseillé de vérifier le niveau de ses réserves, ainsi que l'évolution de ses primes au cours des dernières années.

Depuis début 2012, l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) a mis en place un nouveau système pour l'analyse du niveau des réserves des caisses-maladie, très sophistiqué et difficilement accessible à un non-spécialiste. Mais le pourcentage que les réserves représentent par rapport aux primes, utilisé par l'OFSP jusqu'à 2011, reste un excellent indicateur.

Le comparateur bonus.ch publie des informations sur le taux de réserves et la stabilité des primes des caisses-maladie depuis plusieurs années. Il a mis à jour ces informations tout récemment, à travers une analyse des primes 2013 et des bilans 2011 des assureurs. Parmi les grandes caisses actives au niveau national, ce sont Concordia, Assura, Easy Sana et Visana qui présentent actuellement le niveau de réserves le plus favorable. Assura, Agrisano et Mutuel Assurances ont les primes les plus stables depuis 2009.

Dans son comparatif des primes d'assurance-maladie, bonus.ch affiche ces deux indicateurs sous forme conviviale. Il met également à disposition des internautes tous les détails, au niveau suisse et cantonal, ainsi qu'une note de satisfaction pour chaque caisse-maladie.

Tableaux et analyse détaillée:

http://www.bonus.ch/RDP-20121030_FR.pdf

Rubrique assurance-maladie sur bonus.ch et primes 2013:

http://www.bonus.ch/zrP52VR.aspx

Contact:

bonus.ch SA
Patrick Ducret
Directeur
Avenue de Beaulieu 33
1004 Lausanne
Tél.: +41/21/312'55'91
E-Mail: ducret@bonus.ch



Plus de communiques: bonus.ch S.A.

Ces informations peuvent également vous intéresser: