Allianz Suisse

Allianz Suisse: camping-cars et caravanes ont un potentiel de sinistres élevé

Wallisellen (ots) - Les dimensions inhabituelles d'un camping-car ou d'une caravane, les distances de freinage plus longues et le chargement non arrimé du véhicule devraient inciter les conducteurs concernés à la prudence, car la probabilité d'être impliqué dans un accident ou d'occasionner un dommage est élevée, notamment en juillet. Allianz Suisse enregistre chaque année plus de 1000 sinistres liés aux «maisons sur roues», et la tendance est à la hausse.

Enfin les vacances! Actuellement, des centaines de milliers de Suisses se préparent à passer la plus belle période de l'année à la mer ou à la montagne. De plus en plus d'estivants ressentent un besoin d'indépendance et rallient leur destination avec leur propre «maison sur roues». Les vacances en camping-car ou en caravane sont à la mode. Rien qu'en Suisse, l'association sectorielle caravaningsuisse a dénombré quelque 5000 nouvelles immatriculations en 2015, ce qui correspond à une croissance à deux chiffres.

Risques accrus en raison du manque de pratique et des surcharges

Circuler avec son propre camping-car ou sa caravane comporte néanmoins de nombreux risques. Comme ces véhicules ne servent souvent que quelques jours par an, ils ne sont pas aussi faciles à conduire qu'une voiture utilisée régulièrement. Il faut également s'habituer à leur taille imposante et à leur comportement routier. L'arrimage du chargement constitue, lui aussi, un point important: si les bagages et autres objets sont mal répartis ou mal attachés, ils peuvent devenir de dangereux projectiles en cas d'accident. «En outre, certains conducteurs sous-estiment l'impact d'une caravane sur le véhicule qui la tracte. Par exemple, le poids supplémentaire rallonge la distance de freinage d'environ un tiers», précise Markus Deplazes, responsable Sinistres d'Allianz Suisse. Cela se solde fréquemment par un accident. De plus, les camping-cars et les caravanes sont exposés aux caprices de la nature, d'où un potentiel de sinistres supplémentaire.

Principal sinistre: les collisions

Selon les statistiques des sinistres, Allianz Suisse enregistre à elle seule chaque année plus de 1000 dommages responsabilité civile et casco concernant des camping-cars ou des caravanes. Le montant moyen d'un sinistre s'élève à 3000 francs environ. Les collisions occupent la tête du classement avec 299 sinistres; elles sont suivies par les bris de glace (277 cas), les morsures de martres et de rongeurs (105 sinistres), les vols à l'intérieur du véhicule (77 cas) et la grêle (75 sinistres). Parfois luxueux et onéreux, les camping-cars sont également une cible très appréciée des voleurs, comme en atteste le vol de dix véhicules rien qu'en 2016. En revanche, les dommages de parcage sont plutôt rares (neuf cas seulement); les emplacements de camping sont manifestement assez larges pour manoeuvrer. La très grande majorité des sinistres sont déclarés à Allianz Suisse en juillet, le mois des vacances par excellence: 186 cas au total, loin devant les mois d'août (142) et de mai (135).

L'assurance casco protège des conséquences financières

Dans tous les cas, il est recommandé de conclure une assurance casco pour son camping-car ou sa caravane, sous peine que les vacances au camping bien méritées ne se transforment en cauchemar financier. Les dommages aux caravanes automobiles causés par une collision, la grêle ou les martres, le bris de glace ou le vol du véhicule seront ainsi couverts. De plus, les experts en sinistres d'Allianz Suisse conseillent de s'exercer à conduire un camping-car ou avec une caravane avant le voyage, car la pratique influe fortement sur les réactions en cas de danger. Devenir un bon conducteur demande beaucoup d'entraînement.

Contact:

Hans-Peter Nehmer
téléphone: 058 358 88 01; e-mail: hanspeter.nehmer@allianz.ch

Bernd de Wall
téléphone: 058 358 84 14; e-mail: hanspeter.nehmer@allianz.ch


Plus de communiques: Allianz Suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: