Allianz Suisse

Allianz Suisse: les dommages causés par les pickpockets se chiffrent en millions de francs

Wallisellen (ots) - Sacs, porte-monnaies et smartphones ont toujours la cote chez les pickpockets. C'est ce que révèle une évaluation des sinistres d'Allianz Suisse portant sur les cinq dernières années. Allianz Suisse enregistre une moyenne de 3300 vols à la tire par an, mais la tendance est heureusement à la baisse.

Une femme ne sort jamais sans son sac, c'est bien connu. Mais chez les hommes aussi, la sacoche est devenu un accessoire de mode incontournable. Or ces compagnons de tous les jours contiennent souvent de nombreux objets personnels et précieux, tels qu'une montre, des bijoux, de l'argent, un ordinateur ou le dernier smartphone. De quoi faire le bonheur des voleurs! Que ce soit dans le train, au café ou au restaurant, quelques secondes suffisent pour qu'un sac disparaisse. Les pickpockets font preuve d'un tel professionnalisme et d'une telle dextérité qu'ils sont déjà loin, avec leur butin, lorsque les victimes s'aperçoivent du vol.

Zurich: un canton très prisé des voleurs

Le montant des dommages est considérable: Allianz Suisse a enregistré quelque 16 500 vols de sacs au total pour les cinq dernières années en Suisse, avec un coût moyen d'environ CHF 800.- par sinistre. C'est le canton de Zurich qui a la préférence des voleurs avec 570 déclarations de vols rien que pour l'an dernier, soit près du double du chiffre enregistré dans le canton de Berne (environ 320). Viennent ensuite les cantons du Valais (180 vols), de Genève (179 vols) et d'Argovie (148 vols). La tendance est toutefois à la baisse depuis 2011: si à l'époque, le nombre de vols de sacs déclarés à Allianz Suisse était de 3000, en 2015, il était de 2168, soit une baisse de près de 30%. «C'est une bonne nouvelle, même si la tendance peut de nouveau s'inverser à tout moment. Les mises en garde de la police et des assureurs ont porté leurs fruits ces dernières années», déclare Markus Deplazes, responsable Sinistres d'Allianz Suisse.

Les smartphones ont aussi la cote

Comme le montrent les statistiques des sinistres, les vols de téléphones mobiles ont connu une évolution similaire. Près de 12 000 appareils ont été déclarés volés à Allianz Suisse depuis 2011; le coût moyen étant de CHF 500.- par sinistre. Avec quelque 1600 vols de téléphones depuis 2011, Zurich est de nouveau en tête, suivi du canton de Berne (environ 900 vols) et des cantons de Genève (480 vols), du Valais (474 vols) et d'Argovie (357 vols). Un léger recul a toutefois été observé: le nombre de cas déclarés a diminué d'environ 15% depuis 2011.

Comment éviter le vol à la tire

Pour les sacs comme pour les smartphones, la prudence s'impose: ouvrez l'oeil et fermez votre sac pour compliquer la tâche au voleur. Gardez votre argent et vos cartes de crédit dans différentes poches intérieures et près du corps. Laissez vos sacs à main et sacoches fermés et portez-les devant vous ou sous le bras. Évitez d'accrocher votre sac simplement sur le dos d'une chaise au café ou au restaurant ou de le laisser sans surveillance. Ne posez pas votre porte-monnaie sur le haut du panier quand vous faites vos courses: l'occasion fait le larron!

Le vol d'un sac ou d'un smartphone représente toujours une perte personnelle que l'assurance ne peut malheureusement pas compenser. La perte financière, en revanche, est couverte par l'assurance ménage (vol simple à l'extérieur), la franchise étant dans ce domaine de CHF 200.-. Chez Allianz Suisse, il est aussi possible d'assurer le vol d'argent liquide sans franchise au moyen d'une couverture supplémentaire.

Contact:

Hans-Peter Nehmer, responsable Communication
Téléphone: 058 358 88 01; hanspeter.nehmer@allianz.ch

Bernd de Wall, porte-parole Senior
Téléphone: 058 358 84 14, bernd.dewall@allianz.ch



Plus de communiques: Allianz Suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: