Allianz: Toujours plus de centenaires

Zurich (ots) - Selon des estimations des Nations Unies, d'ici à 2050, le nombre de centenaires devrait être multiplié par dix à travers le monde. D'après le Group Economic Research and Corporate Development d'Allianz, en Suisse également, un nouveau-né sur deux en moyenne pourrait dépasser les 100 ans: un défi majeur pour la société.

D'après le livre Guiness des records, la famille Melis, qui réside en Sardaigne, est la plus âgée au monde, les neuf frères et soeurs qui en sont membres comptabilisant au total plus de 818 ans et 205 jours . La fratrie sarde a ainsi dû affronter davantage de maladies, guerres et coups du sort que bon nombre d'individus de ce monde. Mais surtout, cette famille donne un aperçu de ce qui nous attend, en particulier dans les pays industrialisés: «Dans un avenir proche, les personnes atteignant un âge très élevé ne seront plus une exception, et ce, en Suisse aussi», déclare Rudolf Alves, responsable Vie/Hypothèques chez Allianz Suisse.

Les femmes plus nombreuses à passer le cap

Selon des estimations des Nations Unies, le monde compte aujourd'hui quelque 343 000 centenaires et, d'ici à 2050, ils devraient être 3,2 millions. L'Office fédéral de la statistique rapporte que la Suisse compte 1400 habitants ayant déjà soufflé leur centième bougie. Et la tendance est nettement à la hausse. «En Suisse, un nouveau-né sur deux en moyenne devrait passer le cap des 100 ans», constate Rudolf Alves. Malgré tout, des experts en démographie estiment que la nation qui devrait à l'avenir compter le plus grand nombre de centenaires reste le Japon. En 2050, près d'un pour cent de l'ensemble de la population devrait ainsi atteindre ou dépasser les 100 ans au pays du Soleil levant. Au-delà de 110 ans, on parle de supercentenaires. Ils sont cependant encore très rares à ce jour: on n'en recense que 70 à travers le monde. Selon des données officielles, 27 d'entre eux ont même déjà fêté leurs 115 ans. Autre élément intéressant concernant ces vétérans: les personnes ayant le plus de chances d'aligner deux zéros à leur âge sont les femmes ayant fait des études. «Aujourd'hui, on compte tout juste quatre fois plus de femmes centenaires que d'hommes», déclare Michaela Grimm, économiste du groupe international Allianz.

Prévoyance privée

Dans la mesure où, notamment grâce aux progrès de la médecine, il est possible de rester actif jusqu'à un âge avancé, vieillir offre de nos jours des perspectives de vie très intéressantes. Mais il appartient à chacun, quel que soit son âge, de prendre les précautions nécessaires pour s'assumer soi-même, par exemple en adoptant suffisamment tôt une solution de prévoyance en matière de santé, ou encore pour avoir un revenu à la retraite. Au moment de planifier sa prévoyance vieillesse, la première question à se poser est de savoir si le revenu attendu à la retraite suffira à garantir son niveau de vie. Dans la plupart des pays, des coupes claires sont à prévoir dans les systèmes de retraite publics, tant directement par une diminution du niveau des rentes qu'indirectement par une augmentation de l'âge de la retraite. En ne prenant pas soin d'assurer leur propre risque de longévité, nombreux sont ceux qui pourraient devoir renoncer à leur train de vie habituel à leurs vieux jours. Et Rudolf Alves d'ajouter: «En tant que société d'assurance, nous assurons les risques biométriques et versons à nos clients une rente viagère, et ce, même s'ils atteignent ou dépassent les 100 ans.» Quoi qu'il en soit, une chose est sûre: avec le vieillissement de la population, les besoins en matière de prévoyance privée vont considérablement augmenter.

Contact:

Hans-Peter Nehmer
Tél.: +41/58/358'88'01
E-Mail: hanspeter.nehmer@allianz-suisse.ch

Bernd de Wall
Tél.: +41/58/358'84'14
E-Mail: bernd.dewall@allianz-suisse.ch

Das könnte Sie auch interessieren: