Allianz Suisse

Allianz Suisse clôt un excellent premier semestre

Zurich (ots) - Au premier semestre 2011, le volume de primes du groupe Allianz Suisse a atteint 2,897 milliards de francs, en hausse de 2,6% par rapport à la même période de l'exercice précédent (2,824 milliards). Le résultat opérationnel affiche quant à lui une progression réjouissante de 17,7%, passant de 148,5 millions de francs à 174,8 millions. La forte croissance des affaires Vie s'est poursuivie, tandis que les affaires Non-vie sont restées stables et ont bénéficié d'une sinistralité favorable.

«Les résultats du premier semestre montrent que notre croissance est ininterrompue», a commenté Manfred Knof, CEO d'Allianz Suisse. «Les mesures de restructuration nous ont permis de réduire nos coûts, nous avons lancé toute une série de produits innovants, comme l'Allianz Helpbox, la protection des comptes, la prévoyance pour enfants et l'assurance ménage All Risk, et travaillons sans relâche à optimiser notre service à la clientèle. Maîtrise des coûts, innovation et qualité du service: c'est ainsi que nous entendons gagner des parts de marché supplémentaires.» Durant le premier semestre 2011, Allianz Suisse a bénéficié d'une sinistralité favorable. Les fortes intempéries de ces dernières semaines vont cependant faire nettement grimper le taux de sinistres au second semestre. «De plus, relève Manfred Knof, le contexte économique, marqué par la volatilité des marchés financiers, la faiblesse des taux d'intérêt et la force du franc suisse, pourrait peser sur la marche des affaires.»

Nouvelle hausse des parts de marché d'Allianz Suisse Vie

La croissance demeure au rendez-vous dans la branche Vie: le volume de primes est passé de 1,477 milliard de francs au premier semestre 2010 à 1,553 milliard, soit une progression de 5,1%. Les affaires Vie individuelle (+3,5%) ont bénéficié en particulier d'une augmentation des ventes de produits à prime unique dans l'assurance vie mixte traditionnelle. «En septembre, nous allons encore stimuler les affaires Vie individuelle avec un nouveau produit alliant sécurité et perspectives de rendement», indique Manfred Knof. Dans les affaires Vie collective, le volume de primes a pu gagner 5,4% pour atteindre 1,341 milliard de francs (2010: 1,272 milliard). Dans le domaine de la prévoyance professionnelle, notre modèle d'assurance globale reste très demandé par les petites et moyennes entreprises compte tenu du découvert de nombreuses caisses de pensions.

Au chapitre des coûts, le programme de restructuration achevé l'an dernier produit les effets escomptés: dans les affaires Vie, les coûts ont reculé de 8,1% pour s'établir à 72,6 millions de francs (2010: 79,0 millions) et le taux de frais a diminué en conséquence, passant de 5,3% à 4,7%. Le recul enregistré par le résultat des placements, qui s'est établi à 197,9 millions de francs contre 209,2 millions au premier semestre 2010, s'explique par la dépréciation de l'euro.

Malgré les pertes de change et l'augmentation des provisions destinées à couvrir les risques des marchés financiers, le résultat opérationnel d'Allianz Suisse Vie est resté stable, atteignant 46,5 millions de francs (2010: 46,2 millions). Même constat pour le bénéfice semestriel: s'élevant à 36,8 millions de francs, il correspond à celui du premier semestre 2010.

Allianz Suisse Assurances: forte progression du bénéfice semestriel

Dans la branche des assurances de choses, Allianz Suisse a profité en particulier d'une sinistralité très favorable durant le premier semestre 2011. Elle est en outre parvenue, grâce à sa politique de souscription axée sur la rentabilité, à assurer la stabilité du volume de primes: 1,307 milliard de francs contre 1,311 milliard au premier semestre 2010.

Les sinistres importants et les catastrophes naturelles ayant largement épargné Allianz Suisse de janvier à juin et la charge de sinistres de l'assurance véhicules à moteur ayant diminué, le taux de sinistres a sensiblement reculé, passant de 75% à 69,8%. Les coûts ont légèrement augmenté dans les affaires Non-vie, atteignant 183,2 millions de francs contre 182,6 millions en 2010, en raison de la progression des nouvelles affaires et du renforcement des activités d'acquisition. Grâce aux mesures de restructuration, le taux de frais n'a cependant pas dépassé un excellent 21,3%. Au total, le ratio combiné taux de sinistres/taux de frais a diminué de 5 points de pourcentage, passant de 96,1% à 91,1%. «Sur le front des sinistres, notre politique de souscription axée sur la rentabilité porte ses fruits, souligne Manfred Knof, et nous allons encore l'optimiser.» La charge de sinistres devrait cependant nettement augmenter au second semestre, car les intempéries de ces dernières semaines dans l'ensemble du pays, frappé par les chutes de grêle et les inondations, ont causé des dommages qui devraient se traduire, rien que pour Allianz Suisse, par une charge nette de sinistres de 49 millions de francs.

Grâce à d'importants bénéfices sur réalisations d'actions, le résultat des placements a atteint 76,2 millions de francs (2010: 70,5 millions). Quant au résultat opérationnel des placements, il se monte à 63,1 millions de francs (2010: 65,1 millions).

Au cours du premier semestre 2011, Allianz Suisse Assurances a réalisé un résultat opérationnel de 121,2 millions de francs, en hausse de 47,3% par rapport à la même période de l'exercice précédent (85,4 millions). Quant au bénéfice semestriel, il a même augmenté de 58,1%, passant de 66,8 millions de francs à 105,6 millions.

Contact:

Hans-Peter Nehmer
Tél.: +41/58/358'88'01
E-Mail: hanspeter.nehmer@allianz-suisse.ch

Bernd de Wall
Tél.: +41/58/358'84'14
E-Mail: bernd.dewall@allianz-suisse.ch



Plus de communiques: Allianz Suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: