SGV / USAM

Votations fédérales - USAM: OUI à la perception - temporaire - de recettes supplémentaires

Berne (ots) - Pour l'Union suisse des arts et métiers usam, l'acceptation du financement additionnel temporaire de l'AI témoigne de la volonté du souverain d'assainir les assurances sociales, en proie à de graves difficultés financières. L'usam exige maintenant que la 6e révision lutte systématiquement contre les abus. L'issue du scrutin le prouve: les citoyens reconnaissent la nécessité d'assainir l'assurance-invalidité. Pour y parvenir, ils sont prêts à supporter temporairement une hausse de la taxe sur la valeur ajoutée. L'usam rappelle que le financement additionnel de l'AI fait partie d'un paquet de mesures visant à assainir durablement l'assurance. «Maintenant que le peuple a dit OUI à la perception de recettes supplémentaires, la 6e révision de l'AI doit être immédiatement mise en route», a insisté le directeur de l'usam, Hans-Ulrich Bigler. «En l'occurrence, il s'agit de lutter systématiquement contre les abus afin de réduire l'excédent de dépenses restant». «Nous tiendrons ferme cependant pour que le relèvement temporaire de la TVA soit effectivement supprimé après sept ans, comme promis», a relevé H.-U. Bigler. Numéro 1 des PME suisses: organisation faîtière des petites et moyennes entreprises, l'usam représente 280 associations et quelque 300 000 PME ots Originaltext: SGV / USAM Internet: www.presseportal.ch/fr Contact: Hans-Ulrich Bigler directeur usam Mobile: +41/79/285'47'09

Ces informations peuvent également vous intéresser: