SGV / USAM

Votations fédérales - Loi fédérale sur les allocations familiales: l'USAM déplore l'issue de la votation

    Berne (ots) - L'Union suisse des arts et métiers (USAM) est déçue par le résultat de la votation populaire relative à la loi fédérale sur les allocations familiales. Ce résultat sans appel montre qu'il n'a malheureusement pas été possible d'informer les citoyens sur les nombreuses lacunes de cette proposition à première vue sympathique. Le référendum a toutefois permis d'obtenir un succès partiel, puisque le syndicat Travail.Suisse a retiré son initiative sur les allocations pour enfants.

    Suite à l'acceptation de cette loi, l'USAM attire l'attention sur le fait que l'économie suisse, et en particulier les PME, devront supporter une charge supplémentaire d'environ 450 millions de francs par année. Il est clair que ceci ne sera pas sans conséquences : la marge de manoeuvre pour les augmentations salariales se réduira et une partie des coûts supplémentaires sera reportée sur les prix.

    L'Union suisse des arts et métiers entend continuer à se battre énergiquement contre une nouvelle extension de l'Etat social, et ce malgré ce revers. Il s'agit maintenant avant tout d'assainir les assurances sociales dont la situation financière est catastrophique et d'assurer la pérennité de l'AVS.

    L'USAM se réjouit au contraire de l'adoption par le peuple de la loi sur l'aide aux pays de l'Est. Des relations bonnes et amicales avec l'UE, le plus grand partenaire commercial de la Suisse, sont également essentielles pour les arts et métiers. Les PME sous-traitantes de l'économie d'exportation en profiteront.

ots Originaltext: USAM
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Pierre Triponez
directeur de l'USAM
tél.: +41 31 380 14 20

Patrick M. Lucca
responsable de la communication de l'USAM
tél.:    +41 31 380 14 42
Mobile: +41 79 464 38 59



Plus de communiques: SGV / USAM

Ces informations peuvent également vous intéresser: