SGV / USAM

Naissance avortée du centime climatique II: Les arts et métiers déplorent le résultat du vote

    Berne (ots) - L'Union suisse des arts et métiers regrette vivement que la taxe CO2 ait passé la rampe.

    Après des débats houleux au Parlement, le centime climatique n'a pas été avalisé par le Conseil national. Son renvoi au Conseil fédéral n'a pas obtenu la majorité, et l'Union suisse des arts et métiers, qui avait lancé l'idée avec d'autres associations économiques, déplore ce résultat.

    Dès lors, c'est au Parlement, lors de sa prochaine session, de se
pencher sur le montant de la taxe CO2; l'USAM espère qu'il tiendra
compte des revendications faites par les milieux économiques afin de
trouver la solution la plus adéquate possible sans pénaliser les PME.

ots Originaltext: Union suisse des arts et métiers
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Agathe Tobola Dreyfuss
secrétaire patronale
Tél. +41/31/380'14'25

Patrick M. Lucca
porte-parole de l'USAM
Tél.    +41/31/380'14'42
Mobile +41/79/464'38'59



Plus de communiques: SGV / USAM

Ces informations peuvent également vous intéresser: