Synthesis Bank

Synthesis Bank : accord avec le Chicago Mercantile Exchange (CME)

Genève (ots) - Synthesis Bank, leader suisse de la banque d'investissement en ligne, a conclu un accord de marketing avec le Chicago Mercantile Exchange (CME), la plus importante bourse américaine sur les futures, avec la distribution globale la plus large pour la négociation électronique de futures. La plate-forme Synthesis TradingFloor (www.tradingfloor.com) est ainsi l'unique partenaire suisse du CME. Développements en rafales pour Synthesis Bank. En mars, Synthesis lançait la salle des marchés en ligne la plus complète, la plus performante et la plus avantageuse du marché. Puis, début juillet, Synthesis Bank a introduit Easy TradingFloor, qui offre aux investisseurs privés (dès CHF 2'000) une approche simplifiée, mais tout aussi performante et compétitive, de sa salle des marchés. Aujourd'hui, grâce à son accord avec le Chicago Mercantile Exchange, Synthesis Bank élargit encore sa gamme d'options et de produits dérivés, en offrant à ses clients la possibilité de traiter en ligne - en temps réel, 24 heures sur 24 et aux meilleures conditions - les produits du CME sur les taux d'intérêt, les devises et les indices boursiers (NASDAQ(r), S&P 500(r) et Russell(r)). De plus, le CME et Synthesis Bank développeront en commun des séminaires de formation en ligne et des conférences. Charles-Henri Sabet, CEO et actionnaire majoritaire de Synthesis Bank, relève: "nous sommes fiers d'un tel accord avec la principale bourse américaine de futures, car il démontre deux évidences: d'une part, nous avons gagné la confiance des grands opérateurs internationaux, ce qui ne peut que renforcer la crédibilité que Synthesis a su se forger - en quelques mois - sur les marchés. D'autre part, le volume de transactions que nous générions sur le CME était déjà suffisamment important et convainquant pour nous permettre de développer des relations plus spécifiques." Pour sa part, Arman Falsafi, Managing Director du CME pour l'Europe et l'Asie, souligne: "cette coopération avec Synthesis Bank est importante pour le CME, qui ne cesse de faciliter l'accès à ses produits à un nombre toujours plus important de clients à travers le monde." Avant d'ajouter "en s'imposant comme des références globales, les produits du CME sur les indices boursiers, l'Eurodollar ou les devises sont depuis longtemps des instruments financiers stratégiques permettant aux entreprises et aux investisseurs privés de gérer leurs risques et leur exposition." En 2002, le CME a implanté un "hub" de communication à Londres. Puis, l'an dernier, dans le cadre de sa stratégie de croissance européenne, il en a lancé six nouveaux, à Amsterdam, Dublin, Francfort, Gibraltar, Milan, Paris. L'objectif du CME est de faciliter l'accès à son marché électronique et de réduire les coûts de télécommunication de ses clients ou utilisateurs potentiels dans ces régions. Au 2ème trimestre 2005, le volume quotidien de transactions du CME a été de 4,4 millions de contrats, en hausse de 33% sur le 2ème trimestre de 2004. Pour leur part, les transactions opérées via sa plate-forme électronique CME(r) Globex(r) ont augmenté de 82%, pour atteindre 3,1 millions de contrats par jour (2ème trimestre 2004: 1,7 million). Au 2ème trimestre 2005, les transactions électroniques ont représenté 71% du volume global du CME (contre 66% au 1er trimestre 2005 et 52% au 2ème trimestre 2004). Synthesis Bank En 1991, à Genève, Charles-Henri Sabet, alors âgé de 30 ans, crée Trading & Commercial Consulting (TCC), compagnie spécialisée dans les changes, les options et les taux d'intérêt. En 1999, forte de sa croissance rapide, TCC - qui compte parmi les principaux acteurs européens du trading - se voit reconnaître le statut de banque par la Commission Fédérale des Banques. En 2000, la banque change de nom, pour adopter celui de Synthesis. En 2004, Synthesis Bank lance TradingFloor, sa salle de marchés on-line, qui permet à tous les types de clients privés ou professionnels de traiter - en temps réel, 24 heures sur 24, à des conditions sans concurrence - l'ensemble des produits financiers: actions, obligations, options, futures, métaux précieux, opérations de change spot ou à terme. Synthesis est la grande spécialiste des CFDs (Contracts For Difference). www.synthesisbank.com Chicago Mercantile Exchange Inc. Le 6 décembre 2002, Chicago Mercantile Exchange Holdings Inc. a été la première bourse américaine introduite sur le marché. Le 1 juillet 2003, son titre a été intégré à l'indice Russell 1000(r). Elle est la société mère du Chicago Mercantile Exchange Inc. (www.cme.com), la plus importante bourse américaine sur les futures. Place d'échanges internationaux, le CME réunit acheteurs et vendeurs tant sur sa plate-forme de trading électronique qu'à sa corbeille. Le CME offre des futures et des options sur les futures, en particulier sur les taux d'intérêt, les indices boursiers, les devises et les matières premières. Au premier semestre 2005, le CME a traité environ $1,6 milliards au quotidien de paiements de règlement et a géré $43,7 milliards de dépôts collatéraux au 30 juin 2005, y compris $4 milliards en dépôts de produits non-CME. Plus d'information sur le CME et ses produits sont disponibles sur le site Web: www.cme.com ots Originaltext: Synthesis Bank Internet: www.presseportal.ch Contact: Synthesis Bank Pierre-Yves Revaz, Head of Marketing & Communication Tél. +41(0)22/317'95'00 Internet: www.tradingfloor.com Chicago Mercantile Exchange Inc. Allen Schoenberg, Associate Director Tél. +01/312/930'81'89 Internet: www.cme.com

Ces informations peuvent également vous intéresser: