PwC

Les CEO et l'Etat: l'avenir est au numérique, à la modernité et à la transparence

Zurich (ots) - Les CEO du secteur public consultés appellent de leurs voeux un système fiscal transparent et efficace (67 %), une main-d'oeuvre qualifiée (60 %) et une infrastructure appropriée (49 %). Tel est le résultat de l'étude mondiale « Government and the Global CEO » menée par PwC. Elle s'inscrit dans le cadre de la « 18th Global CEO Survey », à la faveur de laquelle 1322 chefs d'entreprise ainsi que 50 ministres et CEO d'entreprises soutenues par l'Etat, représentant tous plus de 70 pays, ont été interrogés.

Sept CEO sur dix jugent la surréglementation, les coûts des services de l'Etat, la pression fiscale croissante et les incertitudes géopolitiques comme étant les principaux défis qui attendent les gouvernements du monde entier, et donc les CEO de Suisse. Ces derniers demandent que l'Etat agisse aux niveaux de la Confédération, des cantons et des communes.

Des systèmes fiscaux et une main-d'oeuvre compétitifs, voilà des opportunités de croissance

72 % des CEO se disent préoccupés par les coûts croissants des services de l'Etat. La modernisation du système de comptabilité publique et des fonctions financières - par exemple l'amélioration des systèmes de gestion de l'information et des analyses de données - apporte davantage de transparence et permet de contrôler les budgets publics de façon plus précise. 60 % des CEO considèrent de surcroît que l'administration publique devrait placer l'encouragement à la flexibilité de la main-d'oeuvre en tête de ses priorités. Un système de formation axé sur le marché de l'emploi et la diversité soutiennent le recrutement de collaborateurs qualifiés. Par ailleurs, les CEO s'inquiètent d'une réglementation sans cesse grandissante. Aussi sont-ils unanimes à affirmer qu'un important facteur de réussite réside dans la course aux entreprises internationales, ainsi que dans des régimes fiscaux cohérents, transparents et compréhensibles. 49 % d'entre eux voient l'accès à une infrastructure physique durable comme une autre opportunité de croissance.

Le secteur public: vers le tout numérique

Le secteur public est bien conscient des opportunités que recèle la révolution numérique. Les technologies numériques améliorent les services publics, accroissent la productivité et réduisent les coûts. L'administration de demain mise sur des systèmes de libre-service automatisés et adaptés aux desiderata des clients. Une autre chance réside dans l'interaction avec les citoyens, qu'il s'agit d'impliquer dans le processus et la conception des services publics. Il faut en outre que le secteur public planifie à long terme et de façon ciblée les opportunités offertes par l'infrastructure informatique, relève les défis de la cybersécurité et se forgent un solide savoir-faire dans les domaines de l'analyse des données et du Big Data.

Contact:

Moritz Oberli
Responsable pour le Secteur public, PwC Suisse
ch.linkedin.com/in/moritzoberli/en
moritz.oberli@ch.pwc.com

Claudia Sauter
Head of PR & Communications, PwC Suisse
ch.linkedin.com/in/claudiasauter
claudia.sauter@ch.pwc.com



Plus de communiques: PwC

Ces informations peuvent également vous intéresser: