PwC

Le reporting intégré améliore la confiance

Zurich (ots) - L'information intégrée des entreprises peut accroître la confiance des investisseurs et améliore la prise de décisions de la direction. L'International Integrated Reporting Council (IIRC) a élaboré un projet d'harmonisation du rapport intégré, désormais en consultation pendant 90 jours. PwC salue le travail de l'IIRC.

L'International Integrated Reporting Council (IIRC) est une coalition internationale constituée d'investisseurs, d'entreprises, de normalisateurs et de professionnels de la comptabilité et de l'information financière. Son objectif est d'atteindre une information plus harmonisée de la part des entreprises sur leur capacité à générer de la valeur sur le court, le moyen et le long terme. Le projet de Référentiel international sur le reporting intégré veut inciter les entreprises à développer l'information qu'elles fournissent sur leurs prises de décisions stratégiques et critiques. La tâche est grande, ainsi que le démontre une étude de PwC, entreprise de conseil. À ce jour, très peu d'entreprises cotées en bourse aux États-Unis et en Europe associent systématiquement leur modèle d'affaires à leurs décisions stratégiques et à leurs risques dans leur reporting.

Large soutien du marché

Les acteurs du marché disposent d'un délai de 90 jours pour exprimer leurs propositions dans le cadre d'une consultation à large échelle. L'IIRC espère qu'elle rencontrera un bon écho. Pour Peter Ochsner, responsable Audit, PwC Suisse, « tous ceux qui accordent de l'importance à des informations fiables permettant de préciser la durabilité des modèles d'entreprise, devraient saisir l'occasion et apporter leur pierre à l'édifice ».

Le Référentiel international sur le reporting intégré a été testé dans le cadre d'un projet pilote par 85 entreprises et 50 investisseurs dans le monde entier. Les expériences confirment que l'information intégrée génère des avantages tant pour les entreprises que pour leurs parties prenantes. Dans une enquête connexe, les investisseurs se sont déclarés intimement convaincus qu'un reporting intégré permet de mieux cerner le modèle d'entreprise, de supprimer les silos internes et de recentrer l'attention de la direction sur les bons indicateurs.

Meilleur accès au capital

Pour Rolf Johner, responsable Corporate Reporting, PwC Suisse, « l'entreprise qui parvient à donner une image cohérente d'elle-même bénéficiera d'un accès plus facile aux fonds et aux ressources dont elle a besoin ». Une expérience conduite par PwC le confirme : 80 pourcent des investisseurs interrogés ont recommandé la vente d'une entreprise lorsqu'ils ne disposaient pas d'informations non financières quantifiables sur ladite entreprise.

Le projet soumis à consultation se trouve sous : http://www.theiirc.org/consultationdraft2013/8291-2/

Contact:

Rolf Johner
Responsable Corporate Reporting
PwC Suisse
E-Mail : rolf.johner@ch.pwc.com

Peter Ochsner
Responsable Audit
PwC Suisse
E-Mail : peter.ochsner@ch.pwc.com

Claudia Sauter
Communications Director
PwC Suisse
E-Mail : claudia.sauter@ch.pwc.com



Plus de communiques: PwC

Ces informations peuvent également vous intéresser: