PwC

Étude de PwC: Les CEO restent dans l'ensemble optimistes
16th Annual Global CEO Survey 2013

Zurich (ots) - La grande majorité des CEO suisses (81%) envisagent avec confiance les perspectives de leur entreprise au cours des douze prochains mois. Ce pourcentage, qui correspond à la moyenne mondiale, est cependant plus élevé que dans les autres pays d'Europe. Pour les trois ans à venir, les attentes des CEO en Europe et dans le monde sont en revanche plus optimistes que celles des CEO suisses. Ces derniers considèrent que le manque de main-d'oeuvre qualifiée pourrait constituer un frein à la croissance. À l'échelle mondiale comme en Suisse, les entreprises veulent avant tout développer la base de leur clientèle actuelle et organiser plus efficacement leurs activités opérationnelles. Ces résultats sont tirés de l'étude annuelle « 16th Annual Global CEO Survey 2013 » de PwC, pour laquelle 1330 interviews ont été menées dans 68 pays.

Au niveau mondial, 36% des CEO sont « très confiants » quant à l'évolution de leurs affaires au cours des douze prochains mois. En Suisse, 18% des CEO interrogés se montrent «très confiants» et 63% «confiants» s'agissant des perspectives à court terme. Selon Urs Honegger, CEO de PwC Suisse, «les entreprises suisses manifestent une plus grande confiance que celles des autres pays européens, car elles ont appris à évoluer dans un environnement économique moins stable et difficilement prévisible». Pour les trois ans à venir, les attentes des CEO en Europe et dans le monde sont en revanche plus optimistes que celles des CEO suisses. Urs Honegger: «Les CEO suisses font preuve de davantage de retenue, car ils sont conscients des risques du système et considèrent que ces derniers auront des conséquences négatives à plus long terme.»

Situation économique incertaine et surréglementation

Pour les CEO suisses, les facteurs qui risquent le plus de freiner la croissance sont le manque de main-d'oeuvre qualifiée (50%), l'apparition de nouveaux concurrents (48%) et la rapidité des changements technologiques. Une récession aux États-Unis (30%) ainsi que les conflits armés et les tensions dans les relations commerciales (20%) pourraient également avoir une influence négative sur la marche de l'économie. Les personnes interrogées estiment en outre que les incertitudes en matière de croissance économique (85%) et la surréglementation (70%) constituent d'importantes entraves.

La Chine, les États-Unis et l'Allemagne sont les pays qui revêtent le plus d'importance pour les CEO suisses. Et ils considèrent l'Asie du Sud-Est et de l'Est ainsi que l'Afrique comme des marchés d'avenir. Les CEO suisses entendent développer leur entreprise en privilégiant en premier chef la croissance organique sur les marchés existants (25%) et le lancement de nouveaux produits et prestations (28%). Au niveau mondial, les CEO poursuivent en majorité la même stratégie. On constate par ailleurs une grande concordance dans la fixation des priorités : en Suisse comme dans le monde, les entreprises veulent avant tout développer la base de leur clientèle actuelle (53%) et organiser plus efficacement leurs activités opérationnelles (60%).

Mesures de restructuration envisagées

De l'avis des CEO suisses interrogés, les effectifs devraient rester stables au cours des douze prochains mois. Parmi eux, 33% s'attendent à ce qu'ils se situent au même niveau qu'aujourd'hui. Une entreprise sur quatre envisage d'augmenter le nombre de ses collaborateurs de moins de 5%, alors qu'une sur cinq prévoit de le réduire dans la même proportion.

Pour ce qui est des restructurations en Suisse, les mesures envisagées portent principalement sur la diminution des doublons (78%), sur de nouvelles alliances stratégiques ou joint ventures (53%) et sur l'externalisation de processus ou de fonctions (35%). Parmi les CEO, 70% prévoient de modifier la structure de leur organisation et 73% projettent de renforcer leur secteur Recherche & Développement.

L'étude de PwC est disponible au format PDF auprès de Claudia Sauter.

Contact:

Urs Honegger	
CEO
PwC Suisse
E-Mail: urs.honegger@ch.pwc.com

Claudia Sauter
Communications Director
PwC Suisse
E-Mail: claudia.sauter@ch.pwc.com


Plus de communiques: PwC

Ces informations peuvent également vous intéresser: