PwC

Étude de PwC: Énergies renouvelables: des transactions importantes
«Renewables Deals: 2012 outlook and 2011 review»

Zurich (ots) - La dernière édition de l'étude PwC «Renewables Deals: 2012 outlook and 2011 review» le montre: la valeur totale des transactions effectuées dans le monde dans le domaine des énergies renouvelables a augmenté de 40%, pour atteindre 53,5 milliards d'USD. Alors que l'hydraulique focalisait jusqu'alors l'attention, les secteurs du solaire, de l'éolien et de l'efficacité énergétique ont pour la première fois enregistré des transactions d'une valeur de plus d'un milliard de dollars. La catastrophe nucléaire de Fukushima a donné une impulsion supplémentaire aux énergies renouvelables.

La valeur totale des transactions réalisées dans le domaine des énergies renouvelables est passée à 53,5 milliards d'USD en 2011 (2010: 38,2 Mrd). «On remarque tout particulièrement de nombreuses transactions d'une valeur dépassant le milliard de dollars», déclare Marc Schmidli, associé et responsable du secteur d'activité Énergie et approvisionnement chez PwC Suisse. Cette tendance en faveur de transactions importantes est particulièrement nette en Europe: si le nombre de transactions a diminué de 6% (passant de 293 en 2010 à 275 en 2011), leur valeur a cependant augmenté pour dépasser 30 milliards d'USD (2010: 16,6 Mrd). La valeur moyenne par transaction s'élève ainsi à 109 millions d'USD (2010: 57 Mio).

Avec 17%, c'est l'Espagne qui a enregistré la plus grosse part de toutes les transactions européennes. La Suisse se classe en sixième position avec environ 2,5 milliards d'USD, soit 8%. La vente, pour 2,3 milliards d'USD, de la société suisse Landis&Gyr AG au japonais Toshiba Corp. a été la deuxième transaction la plus importante au niveau mondial dans le domaine des énergies renouvelables. «Cette transaction montre clairement l'importance croissante du secteur de l'efficacité énergétique», déclare Marc Schmidli. Ce sont le solaire et l'efficacité énergétique qui ont généré les volumes de transactions les plus importants: une transaction sur trois concerne l'énergie solaire. Ce secteur a progressé de 56%, pour atteindre 15,8 milliards d'USD (2010: 10,2 Mrd).

Marché du solaire: une consolidation est probable

«La catastrophe nucléaire de Fukushima a conduit différents pays à réfléchir à la place de l'énergie nucléaire au sein de leur stratégie énergétique», déclare Marc Schmidli. Mais les perspectives ne sont pas pour autant au beau fixe pour les fabricants de panneaux solaires. Les fabricants américains et européens vont subir davantage de pression sur les coûts. Différents producteurs chinois souffrent quant à eux d'endettements importants et de surcapacités. Il est donc probable qu'on assiste à une consolidation du marché. Différents accords verront certainement le jour entre les principaux pays de fabrication que sont les États-Unis, l'Allemagne et la Chine. Le nombre de grandes entreprises mondiales devrait ainsi diminuer.

L'étude PwC est disponible au format PDF auprès de Claudia Sauter.

Contact:

Marc Schmidli	
Associé, responsable du secteur Énergie et approvisionnement
PwC Suisse
E-Mail: marc.schmidli@ch.pwc.com

Claudia Sauter
Communications Director
PwC Suisse
E-Mail: claudia.sauter@ch.pwc.com


Ces informations peuvent également vous intéresser: