PwC

PwC-Étude: «IPO Watch Europe 2009, Q3» - Légère reprise sur le marché des IPO - Un revirement de tendance se fait encore attendre

    Zurich (ots) - En Europe, le nombre d'introductions en bourse (Initial Public Offerings - IPO) a progressé de 28 à 44 (3ème trimestre 2008: 68) au cours du troisième trimestre 2009. Le volume total des fonds levés par les IPO est ainsi passé de 456 à 1.799 millions d'euros (3ème trimestre 2008: 1.606 millions d'euros). En ce qui concerne le volume des émissions, c'est la bourse de Londres qui, avec 873 millions d'euros et cinq entrées en bourse, se place en tête du marché européen des IPO, devant le Luxembourg et Oslo. C'est également Londres qui, grâce à Rushydro, producteur d'énergie russe, a réuni 424 millions d'euros, soit le montant le plus important de fonds levés lors d'une première émission. La bourse suisse SIX a enregistré une seule introduction en bourse, celle de mondoBIOTECH holding AG. Tels sont les résultats de l'étude «IPO Watch Europe 2009, 3ème trimestre» de PricewaterhouseCoopers (PwC).

    Les bourses européennes ont enregistré, au 3ème trimestre 2009, 44 introductions en bourse (3ème trimestre 2008: 68) pour un volume total de 1.799 millions d'euros (3ème trimestre 2008: 1.606 millions d'euros). Philipp Hofstetter, associé Conseil économique chez PricewaterhouseCoopers Suisse, commente: «La forte hausse des cours des actions constatée depuis le début de l'année n'a pas encore entraîné de revirement de tendance clair pour les premières émissions. Cela s'explique également par le fait que bien des investisseurs ont préféré jusque-là s'engager dans les nombreuses augmentations de capital d'entreprises déjà cotées. Une fois que cette tendance se sera normalisée, les IPO devraient connaître un regain d'intérêt. De nombreux candidats potentiels commencent à se préparer à entrer en bourse. Pour le premier semestre 2010, je m'attends à une nette reprise du marché des émissions si le climat boursier positif se maintient.»

    Les cotations internationales l'emportent

    La cotation de sociétés non européennes a permis de réunir la plus grosse part des produits d'émission des bourses européennes au 3ème trimestre. Les 13 IPO d'émetteurs internationaux ont réuni au total 1.746 millions d'euros, soit 97% du volume total des émissions en Europe.

    Londres et Luxembourg profitent

    Au troisième trimestre, ce sont surtout les bourses de Londres et de Luxembourg qui ont profité du regain d'intérêt des émetteurs internationaux pour le marché européen des capitaux. A Londres, cinq IPO ont réuni au total 873 millions d'euros, alors que sept admissions à la cote effectuées à la EuroMTF luxembourgeoise ont permis de lever 817 millions d'euros. Ces deux bourses regroupent 94 % du volume total des émissions en Europe pour le troisième trimestre.

    En termes de volume d'émission, la bourse d'Oslo se classe au troisième rang. Une compagnie maritime domiciliée à Dubaï y a levé 84 millions d'euros. C'est seulement à Athènes (10 millions d'euros), Varsovie (8 millions d'euros) et à la bourse commune espagnole BME (7 millions d'euros) que l'on a enregistré d'autres introductions en bourse assorties de produits d'émission.

    La bourse allemande de Francfort a enregistré une seule introduction en bourse au troisième trimestre, à savoir un transfert du First Quotation Board vers l'Entry Standard, qui s'est bien entendu fait sans produit d'émission.

    Une seule introduction à la bourse suisse SIX

    La bourse suisse SIX a enregistré une seule introduction en bourse (2ème trimestre 2008: 2 IPO) - mais sans apport de nouveaux fonds: la société mondoBIOTECH holding AG a été admise à la cote le 26 août 2009.

ots Originaltext: PricewaterhouseCoopers AG
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Philipp Hofstetter
Associé conseil économique
PricewaterhouseCoopers Schweiz
E-Mail: philipp.hofstetter@ch.pwc.com

Nadja Häberli
Communications Manager
PricewaterhouseCoopers Schweiz
E-Mail: nadja.haeberli@ch.pwc.com



Plus de communiques: PwC

Ces informations peuvent également vous intéresser: