PwC

Etude PWC: "Avez-vous du succès?" - Etude sur les activités de contrôle et de vérification dans les entreprises de taille moyenne, les hôpitaux et les hautes écoles en Suisse

Les activités de contrôle et de vérification vont prendre de l'importance

    Zurich (ots) - Les entreprises de taille moyenne, les hôpitaux et les hautes écoles considèrent que le système de contrôle interne (SCI) et la gestion des risques vont prendre beaucoup d'importance au cours des trois prochaines années. Pour des raisons liées à leur taille et au secteur, seuls 29% des hôpitaux, 46% des entreprises de taille moyenne et 37% des hautes écoles disposent d'un système d'audit interne. 90% des entreprises de taille moyenne, 70% des hôpitaux ainsi que l'ensemble des hautes écoles affirment qu'une coordination des activités de contrôle et de vérification a lieu au sein de leur entreprise. Ces données sont le résultat d'une étude sur ce thème effectuée dans les entreprises de taille moyenne, les hôpitaux et les hautes écoles de Suisse par PricewaterhouseCoopers et l'"Institut de Comptabilité et de Controlling" de l'Université de Zurich.

    Depuis l'entrée en vigueur du nouveau Code des obligations (CO) le 1er janvier 2008, les entreprises de taille moyenne sont confrontées à de nouvelles exigences en matière de gestion et de contrôle. D'après le prof. T. Flemming Ruud, PhD, de l'Institut de Comptabilité et de Controlling de l'Université de Zurich, "les activités de contrôle et de vérification n'ont pas pour seul rôle la surveillance de l'entreprise; elles renforcent également le pilotage de celle-ci grâce à des mesures de gestion et de prévention".

    Intégrer le SCI aux activités de l'entreprise

    76% des entreprises de taille moyenne considèrent que l'importance du SCI va fortement augmenter au cours des trois prochaines années. 77% d'entre elles prévoient une évolution similaire dans le domaine de la gestion des risques en général. Les résultats de l'enquête montrent que le SCI des entreprises de taille moyenne est principalement axé sur la fiabilité des rapports financiers. Le SCI des hôpitaux est moins bien documenté et vérifiable que celui des entreprises de taille moyenne. En outre, le SCI est plus rarement considéré comme un processus intégré aux activités dans les hôpitaux et les hautes écoles que dans les entreprises de taille moyenne.

    Coordonner les attentes en matière d'audit interne et les objectifs fixés 54% des entreprises de taille moyenne ne disposent pour l'instant d'aucun système d'audit interne. 68% d'entre elles invoquent comme raison la petite taille de l'entreprise. 51% de celles qui disposent d'un tel système espèrent pouvoir, grâce à lui, déceler les irrégularités et les potentiels d'amélioration. 82% soulignent cependant qu'elles ont pour objectif de respecter les directives internes. "Dans la pratique, on remarque souvent que, du fait de ce manque d'attentes, le recours à l'audit interne peut être remis en cause par le cercle des destinataires. C'est la raison pour laquelle les attentes et les objectifs devraient être coordonnés, afin d'utiliser l'audit interne de manière optimale", explique Werner Stebler, associé et responsable Internal Audit Services chez PricewaterhouseCoopers Suisse.

    71% des hôpitaux et 63% des hautes écoles ne disposent pour l'heure d'aucun système d'audit interne, un tel procédé n'étant pas très courant dans leurs secteurs respectifs. Les hôpitaux et les hautes écoles ont à l'égard de l'audit interne les mêmes attentes que les entreprises de taille moyenne. Le manque d'attentes est cependant moins marqué au sein des hôpitaux et des hautes écoles.

    Coordonner les activités de contrôle et de vérification

    90% des entreprises de taille moyenne affirment que les activités de contrôle et de vérification sont coordonnées entre elles. Atteindre un rapport coût-profit équilibré (32%), définir des activités de contrôle et de vérification appropriées et efficaces (18%) et, enfin, réussir à coordonner ces deux éléments (17%) sont, selon elles, les défis majeurs à relever.

    70% des hôpitaux parviennent à coordonner les activités de contrôle et de vérification. D'après 38% des hôpitaux, la conception du système et son application constituent le principal défi à relever. Ce point de vue peut s'expliquer par l'accroissement des exigences du Code des obligations en matière de SCI, auxquelles doivent aussi se plier la plupart des hôpitaux.

      Pour 75% des hautes écoles, l'importance de la coordination des
activités de contrôle et de vérification va fortement augmenter.
Garantir la transparence des activités (63%), assurer leur efficacité
et leur efficience (50%) ainsi que déceler les point faibles (38%)
sont, selon elles, les défis majeurs à relever.

    Informations relatives à l'étude

    L'Institut de Comptabilité et de Controlling de l'Université de Zurich et PricewaterhouseCoopers SA (PwC) ont mené, durant l'été 2008, une étude visant à déterminer s'il existe des activités de contrôle et de vérification dans les entreprises de taille moyenne, les hôpitaux et les hautes écoles. Il s'agit aussi de déterminer comment ces mesures sont conçues et comment les différentes activités sont coordonnées entre elles. Cette étude a en outre permis de découvrir les attentes des entités interrogées et les défis auxquels elles sont confrontées à cet égard. Sur les 1067 entités contactées, 152 ont rempli et retourné un questionnaire riche en enseignements. Compte tenu du grand nombre de réponses données par les hôpitaux et les hautes écoles, les résultats ont, pour ces organisations-là, une valeur représentative. En revanche, eu égard au petit nombre de réponses reçues de la part des fondations qui ne sont pas des hôpitaux, nous avons renoncé à les inclure dans l'étude.

    L'étude est disponible au format PDF auprès de Claudia Sauter.

ots Originaltext: PricewaterhouseCoopers AG
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Werner Stebler
Associé et responsable Internal Audit Services
PricewaterhouseCoopers Suisse
E-mail: werner.stebler@ch.pwc.com

Claudia Sauter
Communications Senior Manager
PricewaterhouseCoopers Suisse
E-mail: claudia.sauter@ch.pwc.com

Prof. T. Flemming Ruud, PhD
Professeur d'audit et d'audit interne
Institut de Comptabilité et de Contrôle de l'Université de Genève
E-mail: flemming.ruud@irc.uzh.ch



Plus de communiques: PwC

Ces informations peuvent également vous intéresser: