PwC

Etude-PwC "IPO Watch Europe 2008, Q3" - L'activité d'émission paralysée par la crise financière

    Zurich (ots) - Au cours du troisième trimestre 2008, le nombre d'introductions en bourse (Initial Public Offerings ou IPO) a chuté à 69 (3e trimestre 2007: 183 IPO) et le volume total d'émission a diminué à EUR 1,635 milliard (3e trimestre 2007: EUR 12,624 milliards). En termes de volume d'émission, la Bourse de Londres s'est imposée au troisième trimestre 2008 avec EUR 945 millions, suivie par la Bourse espagnole BME et NYSE Euronext, avec respectivement EUR 292 millions et EUR 260 millions. Avec 20 introductions en bourse, c'est NYSE Euronext qui a réalisé le plus grand nombre d'IPO. Grâce l'admission à la cote de la Banque commerciale du Qatar, Londres a enregistré l'entrée en bourse (a plus importante pour un volume d'émission de EUR 444 millions. La Bourse suisse SIX Swiss Exchange a quant à elle accueilli deux nouveaux émetteurs au troisième trimestre 2008, Edisun Power Europe SA et Aryzta SA. Les émetteurs non européens confirment leur domination sur les places boursières européennes. Tels sont les résultats de l'étude "IPO Watch Europe 2008, Q3" de PricewaterhouseCoopers (PwC).

    Par rapport au deuxième trimestre 2008, les introductions en bourse ont chuté de 69% en Europe, passant de 132 à 69. Le volume total, qui s'élevait à EUR 12,624 milliards au troisième trimestre 2007, a seulement atteint EUR 1,635 milliard au troisième trimestre 2008. "Tant que la volatilité demeure élevée sur les marchés financiers, les émetteurs potentiels se montrent méfiants, d'où une faible activité dans le domaine des IPO. Dans ce contexte, l'activité ne devrait pas reprendre avant le deuxième trimestre de l'année prochaine", commente Philipp Hofstetter, associé Conseil économique de PricewaterhouseCoopers Suisse.

    Londres toujours en tête

    La valeur d'émission sur les places boursières londoniennes a chuté à EUR 945 millions (3e trimestre 2007: EUR 6,354 milliards). Au total cependant, 28% des introductions réalisées en Europe au cours du troisième trimestre 2008, soit 19 IPO, l'ont été à Londres.

    L'Alternative Investment Market (AIM) a pris en charge seulement 10 IPO (3e trimestre 2007: 56 IPO) pour un volume total d'émission de EUR 108 millions (3e trimestre 2007: EUR 2,736 milliards).

    La SWX demeure en retrait

    La Bourse suisse SIX Swiss Exchange a accueilli deux nouveaux émetteurs au cours du troisième trimestre 2008 (3e trimestre 2007: 1 IPO) pour un volume d'émission de EUR 12 millions (3e trimestre 2007: EUR 107 millions). Ce volume d'émission concerne uniquement la cotation d'Edisun Power Europe SA, car l'introduction d'Aryzta SA était une simple deuxième cotation, la société étant déjà enregistrée à l'ISE.

    Les émetteurs non européens dominent

    Au cours du troisième trimestre 2008, les introductions en bourse d'émetteurs non européens ont représenté EUR 944 millions en Europe (3e trimestre 2007: EUR 2,652 milliards), ce qui correspond à 58% du volume total d'émission (3e trimestre 2007: 21%).

    Ces émetteurs non européens sont également à l'origine des entrées en bourse les plus importantes enregistrées au troisième trimestre 2008. L'IPO de la Banque commerciale du Qatar, réalisée à Londres, a ainsi mobilisé EUR 444 millions tandis que la société d'investissement koweïtienne Global Mena Financial Assets Limited, également cotée à Londres, a quant à elle représenté EUR 318 millions.

    Sur les 22 entreprises non européennes, douze ont opté pour une cotation à Londres, cinq au Luxembourg, quatre au NYSE Euronext et une à la Bourse norvégienne.

ots Originaltext: PricewaterhouseCoopers AG
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Philipp Hofstetter
Associé Conseil économique
PricewaterhouseCoopers Suisse
E-mail: philipp.hofstetter@ch.pwc.com

Nadja Wigger
Communications Manager
PricewaterhouseCoopers Suisse
E-mail: nadja.wigger@ch.pwc.com



Plus de communiques: PwC

Ces informations peuvent également vous intéresser: