PwC

Etude PwC "IPO Watch Europe 2008, Q2" - Nouveau recul des activités boursières en Europe

    Zurich (ots) - Les places boursières européennes ont vu leur nombre d'introductions en bourse (Initial Public Offerings ou IPO) chuter à 132 au cours du deuxième trimestre 2008 (2e trimestre 2007: 258 IPO) et le volume d'émission diminuer à EUR 9,4 milliards (2e trimestre 2007: EUR 28 milliards). Londres a enregistré le plus grand nombre d'introductions en réalisant 35 % des IPO; en termes de valeur, cela représente plus de la moitié du capital d'émission de l'ensemble des introductions effectuées en Europe. Vient ensuite la Bourse de Varsovie qui a enregistré 28 % des IPO en Europe, pour un volume d'émission de EUR 1,89 milliard. Grâce au listing du groupe portugais spécialisé dans les énergies, EDP Renováveis SA, la NYSE Euronext a de nouveau enregistré la plus grande entrée en bourse pour un volume d'émission de EUR 1,56 milliard. La Bourse suisse SWX a, quant à elle, enregistré trois nouvelles cotations au cours du deuxième trimestre. Les places boursières européennes demeurent incontestablement les favorites des sociétés non européennes. Tels sont les résultats de l'étude "IPO Watch Europe 2008, Q2" de PricewaterhouseCoopers (PwC).

    Par rapport au premier trimestre 2008, les introductions en bourse ont nettement progressé en Europe, en passant de 72 à 132. Mais à la même période l'année précédente, deux fois plus d'entreprises étaient cotées pour la première fois (2e trimestre 2007: 258 IPO). Le volume d'émission, qui s'élevait à EUR 28 milliards au 2e trimestre 2007, atteint seulement EUR 9,4 milliards au 2e trimestre 2008. "Le trouble persistant lié à la crise mondiale du crédit demeure très présent. Nous pensons que la croissance du marché européen des IPO demeurera poussive au cours des prochains mois; le marché ne devrait pas se redresser avant début 2009", déclare Philipp Hofstetter, associé Conseil économique de PricewaterhouseCoopers Suisse. Les entrées en bourse sont actuellement particulièrement intéressantes pour les sociétés d'investissement et les entreprises du secteur énergétique. La NYSE Euronext a enregistré la plus grande IPO du deuxième trimestre 2008 grâce au listing du groupe portugais spécialisé dans les énergies, EDP Renováveis SA, pour un volume d'émission de EUR 1,56 milliard.

    Londres continue de dominer

    La valeur d'émission sur les places boursières londoniennes a chuté à EUR 6,3 milliards (2e trimestre 2007: EUR 14,8 milliards). Au total cependant, 35 % des introductions réalisées en Europe au deuxième trimestre 2008 ont été enregistrés par Londres.

L'Alternative Investment Market (AIM) a pris en charge seulement 23 IPO (2e trimestre 2007: 65 IPO) pour un volume total d'émission de EUR 699 millions (2e trimestre 2007: EUR 3,3 milliards).

    La Bourse de Varsovie poursuit sa croissance

    Au cours du deuxième trimestre, les places boursières de Varsovie ont réalisé 28 % des introductions en Europe, pour un volume d'émission de EUR 1,89 milliard (2e trimestre 2007: EUR 960 millions). Le nombre des entrées en bourse a presque doublé par rapport à la même période l'année précédente puisqu'il est passé de 19 à 37.

    Sur les 37 IPO enregistrées à Varsovie, 20 ont été réalisées par la Bourse WSE New Connect Exchange, inaugurée il y a à peine un an.

    La SWX se redresse

    La Bourse suisse SWX a accueilli trois nouveaux émetteurs au cours du deuxième trimestre 2008, à savoir Burkhalter Holding SA, Looser Holding AG et Orascom Development Holding SA. Grâce à une valeur totale d'émission de EUR 412 millions, la SWX occupe la quatrième place en termes de valeur, derrière Londres, Varsovie et la NYSE Euronext.

    Confirmation de la hausse des émetteurs non européens sur les places boursières européennes

    La popularité des Bourses européennes, en particulier Londres, Luxembourg, la Bourse allemande et la NYSE Euronext, demeure intacte auprès des sociétés non européennes. Au deuxième trimestre 2008, 33 émetteurs non européens ont opté pour une entrée en bourse en Europe (2e trimestre 2007: 39 IPO), pour une valeur d'émission de EUR 3,5 milliards (2e trimestre 2007: EUR 8,79 milliards). En termes de valeur, les introductions concernant des émetteurs non européens représentent 37 % de l'ensemble des IPO réalisées en Europe au deuxième trimestre 2008, soit une augmentation de 7 % par rapport à la même période l'année précédente.

ots Originaltext: PricewaterhouseCoopers AG
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Philipp Hofstetter
Associé Conseil économique
PricewaterhouseCoopers Suisse
E-Mail: philipp.hofstetter@ch.pwc.com

Claudia Sauter-Steiger
Public Relations
PricewaterhouseCoopers Suisse
E-Mail: claudia.sauter@ch.pwc.com



Plus de communiques: PwC

Ces informations peuvent également vous intéresser: