PwC

Étude PwC: L'irrésistible ascension de la branche divertissement et médias

Etude "Global Entertainment and Media Outlook: 2005-2009"

    Zurich (ots) -  Selon les prévisions, les dépenses des consommateurs dans la branche divertissement et médias devraient atteindre la somme de US$ 1,8 milliard à l'échelle mondiale d'ici 2009, à raison d'un taux de croissance annuel moyen de 7,3%. Les dépenses des consommateurs seront encouragées par un meilleur environnement économique, une présence soutenue de la publicité ainsi qu'une augmentation des ventes en ligne de musique, de films, de livres et de jeux vidéo. De nouveaux développements dans le domaine d'Internet, des bandes passantes et des technologies mobiles contribueront également à stimuler les dépenses. Ces informations ressortent de "Global Entertainment and Media Outlook: 2005-2009", étude publiée chaque année par PricewaterhouseCoopers.

La branche divertissement et médias démontre une fois de plus sa capacité à se transformer et à créer des sources de revenus inédites grâce à des offres innovatrices. Les jeux vidéo en ligne et sans câble, le prêt de films en ligne, la commercialisation numérique de musique avec licence ainsi que la propagation rapide des sonneries de téléphones téléchargeables et de la musique mobile deviennent des composantes décisives pour la branche.

    Le boom d'Internet et des jeux vidéo en Asie

    L'espace Asie-Pacifique enregistrera, dans les cinq prochaines années, des taux de croissance à deux chiffres dans les segments Internet, jeux vidéo, jeux de hasard, vente de télévision ainsi que musique et supports de son. Les dépenses en Chine connaîtront une croissance annuelle de 25,2%. Une croissance économique rapide et un environnement réglementaire en amélioration constante inciteront aux gros investissements en Chine, stimuleront les dépenses et accéléreront la croissance régionale dans les cinq prochaines années. Ces facteurs, ainsi qu'une progression dynamique de l'infrastructure de bande passante permettront au pays de devenir la région au taux de pénétration de médias le plus élevé.

    La bande passante Internet, moteur de croissance majeur

    La bande passante Internet sera le principal moteur de croissance dans toutes les régions. Elle stimulera les dépenses pour l'accès à Internet, ouvrira de nouvelles possibilités à la publicité en ligne et facilitera les transactions en ligne. Par ailleurs, les entreprises de divertissement accordent toujours plus de licences pour des contenus plus volumineux aux exploitants des canaux de distribution numérique. Cette situation permettra de tempérer les effets négatifs de la piraterie. Les jeux en ligne et les jeux mobiles représentent les segments à la croissance la plus rapide sur le marché des jeux vidéo. Les livres électroniques constituent encore un secteur modeste, mais en expansion qui sera un soutien efficace pour les marchés de la littérature professionnelle et de la littérature d'étude en ouvrant de nouvelles opportunités de distribution. Les segments vidéo à la demande et radio satellite sont plus prisés que jamais.

    Dynamisme omniprésent dans la publicité

    Les dépenses de publicité afficheront, entre 2005 et 2009, de solides taux de croissance annuels de 5,9% et passeront de US$ 358 milliards en 2004 à US$ 477 milliards en 2009. René Rausenberger, associé et responsable du secteur Médias et divertissement chez PricewaterhouseCoopers Suisse: " La publicité à la télévision connaîtra, pendant la même période, une croissance de 6,4%. La télévision est et reste le plus grand vecteur publicitaire; les dépenses en la matière atteindront US$ 186 milliards en 2009. La publicité sur Internet est le secteur qui affiche la croissance la plus rapide; les prévisions tablent sur un taux annuel de croissance probable de 15,8% et des recettes de US$ 32 milliards en 2009 à l'échelle mondiale. La croissance exceptionnelle des dépenses en publicité dans le secteur des médias électroniques se fait aux dépens des médias imprimés traditionnels dont la part aux dépenses globales en publicité diminue en proportion. "

    Les Etats-Unis restent le plus grand marché

    Les Etats-Unis demeurent le plus grand marché des médias et du divertissement. Avec un taux probable de croissance annuel de 5,6%, les Etats-Unis représenteront toutefois la région à la plus faible croissance, malgré des dépensent atteignant US$ 690 milliards en 2009. Alors que l'environnement économique devrait rester favorable aux Etats-Unis, les taux d'intérêts et les coûts de l'énergie en hausse ralentiront quelque peu la croissance au cours des cinq prochaines années. Avec un taux annuel de croissance de 6,5%, l'Europe atteindra le chiffre de US$ 572 milliards en 2009. L'espace Asie-Pacifique restera la troisième plus importante région du globe. Les prévisions tablent sur un taux de croissance annuel moyen de 11,6% et un chiffre de US$ 432 milliards en 2009. Le marché latino-américain des médias et du divertissement affichera un taux de croissance annuel probable de 8,2% par an et atteindra le chiffre de US$ 47 milliards en 2009. Les prévisions concernant le Canada tablent sur un taux annuel de 6,0% et un chiffre de US$ 37 milliards en 2009.

ots Originaltext: PricewaterhouseCoopers
Internet: www.presseportal.ch

Kontakt:
René Rausenberger
PricewaterhouseCoopers
Wirtschaftsprüfung
E-Mail: rené.rausenberger@ch.pwc.com

Claudia Steiger
PricewaterhouseCoopers
Public Relations
E-Mail: claudia.steiger@ch.pwc.com



Plus de communiques: PwC

Ces informations peuvent également vous intéresser: