Calida Holding AG

euro adhoc: Calida Holding AG
Chiffres commerciaux/Bilan
2006: bon résultat opérationnel de Calida Achèvement de l’intégration et de la restructuration d’Aubade

@@start.t1@@--------------------------------------------------------------------------------   Communiqué Adhoc transmis par euro adhoc. L'émetteur est tenu responsable du   contenu. --------------------------------------------------------------------------------@@end@@

Entreprises

27.03.2007

L’exercice 2006 du Groupe Calida, qui est coté à la SWX Swiss Exchange, a été marqué d’une part par des succès sur le plan opérationnel et d’autre part, par l’intégration et la restructuration du fabricant français de lingerie de luxe Aubade. D’une année à l’autre, le chiffre d’affaires a fait un bond de 25,2% à CHF 221,3 millions (2,9% hors acquisition), et le bénéfice d'exploitation (EBIT) a progressé, avant coûts extraordinaires, de 60,4% à CHF 17,8 millions. En dépit de coûts d’intégration extraordinaires de CHF 11,8 millions, le bénéfice net ne s’est contracté que de CHF 1,7 million à CHF 6,1 millions par rapport à l’exercice précédent. Le dividende restera inchangé à CHF 5,00 par action.

«Nous sommes fiers de ce que le Groupe Calida, au cours de l’exercice sous revue, soit parvenu pour la cinquième fois consécutive à améliorer le résultat opérationnel malgré un environnement de marché toujours difficile», a déclaré Felix Sulzberger, CEO. «L’intégration et la nécessaire restructuration de notre acquisition se sont avérées exigeantes, comme prévu, mais elles ont pu être achevées en mars de cette année, conformément au plan.»

Croissance supérieure à la moyenne

L’avancée opérationnelle au cours de l’exercice sous revue s’est traduite par une augmentation du chiffre d’affaires du Groupe de 25,2% à CHF 221,3 millions. Hors acquisition, la croissance a été de 2,9%. A elle seule, la marque Calida est même parvenue à accroître son chiffre d’affaires de 4,8%, un taux supérieur à la moyenne.

Cette évolution positive a débouché sur un bénéfice d'exploitation (EBIT) de CHF 17,8 millions, en progression de 60,4%. L’intégration et la restructuration d’Aubade ont entraîné, pour l’exercice sous revue, des coûts extraordinaires de CHF 11,8 millions. Ainsi, tous les coûts connus et prévisibles relatifs à l’acquisition d’Aubade ont déjà été provisionnés au cours de l’exercice 2006.

Bien que ces coûts extraordinaires aient obéré les résultats 2006, le bénéfice annuel s’est établi à CHF 6,1 millions, inférieur de CHF 1,7 million seulement à celui de l’année précédente.

Au vu de la bonne situation opérationnelle, le Conseil d'administration propose à l'Assemblée générale du 2 mai 2007 le versement d’un dividende brut inchangé de Fr. 5,00 par action.

Au cours de l’exercice sous revue, l’endettement net a été réduit de CHF 9,6 millions à CHF 2,1 millions. La part des fonds propres a atteint un solide 58,9% (année précédente: 59,3%). Le fort cash flow et la situation bénéficiaire saine permettront d’autofinancer sans problème les investissements prévus ces prochaines années dans le développement Retail et de l’Internationale.

Relèvement du positionnement de la marque

Le relèvement systématique du positionnement de la marque Calida fait ses preuves. Le segment «Emotion», qui a été mis au point pendant l’exercice sous revue, sera dans le commerce au cours de cette année. La valeur moyenne unitaire des articles Calida est aujourd’hui de 15% supérieure à ce qu’elle était il y a trois ans, et cela sans augmentations de prix.

Grâce à l’acquisition d’Aubade, le Groupe Calida a fait son entrée dans le segment haut de gamme et de luxe dont les marges sont plus élevées. L’externalisation de la production s’est poursuivie; pour l’exercice sous revue, la fabrication en propre se situait encore à quelque 25% et celle d’Aubade à 65%.

Renforcement d’Aubade

Après la finalisation de l’acquisition d’Aubade, un train complet de mesures structurelles, personnelles et organisationnelles s’est révélé indispensable pour assurer durablement la capacité bénéficiaire.

A mi-février 2007, il a été possible de mettre un terme aux négociations intensives avec les partenaires sociaux. L’externalisation des travaux de couture, qui ont entraîné la suppression de 140 emplois en France, s’est achevée à mi-mars 2007.

Objectif stratégique: la croissance

L’intégration d’Aubade ayant été achevée pendant l’exercice sous revue, les mesures visant à une croissance profitable de Calida seront désormais renforcées dans le cadre de la stratégie à long terme du Groupe. A cet égard, l’extension du réseau de boutiques en propre, l’accélération de l’internalisation et le renforcement des structures de management sont prioritaires.

Le projet de restructuration en France étant terminé, la situation chez Aubade se stabilisera sur le plan du chiffre d’affaires. Pour Calida, une légère croissance est prévue, tandis que la capacité bénéficiaire du Groupe continuera de s’améliorer en 2007.

Le rapport annuel sera disponible dès le 27 mars 2007, 12h00 sous www.calida.com / Investor Relations / Finanzberichte.

@@start.t2@@Fin du communiqué                                                    euro adhoc 27.03.2007 07:00:00
--------------------------------------------------------------------------------@@end@@

ots Originaltext: Calida Holding AG
Im Internet recherchierbar: http://www.presseportal.ch

Rückfragehinweis:
Felix Sulzberger, CEO
Téléphone +0 41 925 42 48

Branche: Textile/Habillement
ISIN:      CH0009018133
WKN:        9018133
Index:    SPI, SPIEX
Börsen:  SWX Swiss Exchange / Marché officiel



Ces informations peuvent également vous intéresser: