Schweizerische Zahnärzte-Gesellschaft SSO

Société Suisse d'Odonto-stomatologie: Le noma ravage le visage des enfants

      - Indication: Des images peuvent être téléchargées sous:
         http://www.presseportal.ch/fr/pm/100007849 -
  
    Berne (ots) - La Société Suisse d'Odonto-stomatologie, en
collaboration avec l'OMS et la FDI, apporte son soutien à la première
Journée mondiale du noma le 22 mai 2008 et lance un appel à la
solidarité et à l'aide à la population suisse.

    Celui qui a vu de ses propres yeux le noma n'oubliera jamais les visages mutilés des enfants qui en sont les victimes. Le noma, une affection des muqueuses, a pour conséquence des cicatrices irréparables au niveau du visage des petites victimes et entraine presque inexorablement à la mort. Il est la conséquence de la malnutrition et du manque d'hygiène et le symbole des inégalités entre nations riches et ceux qui souffrent de la faim dans le monde. N'oublions pas que jusqu'au début du 20è siècle cette maladie sévissait aussi en Europe.

    En 1994, l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a déclaré le noma problème de santé publique. Le noma survient partout dans le monde ou sévissent la faim et le manque d'hygiène, plus particulièrement en Afrique, Asie et Amérique latine. Le nombre annuel de cas est estimé à 140'000 et le taux de mortalité se situe entre 70 à 80 pour-cent.

    Pour éradiquer ce fléau, un grand nombre d'organisations d'entraide se sont réunies dans l'organisation faîtière "NoNoma", parmi elles on trouve également la Fédération Dentaire Internationale (FDI) qui regroupe plus de 130 organisations membres en provenance de plus de 125 pays. La Société Suisse d'Odonto-stomatologie (SSO) est depuis de nombreuses années un membre actif de la FDI, elle s'engage au plan international en faveur d'une meilleure hygiène bucco-dentaire et pour l'éradication du noma.

    La SSO, en collaboration avec l'OMS et la FDI, accorde son soutien à la première Journée mondiale du noma du 22 mai 2008 et appelle la population suisse à apporter son aide afin que plus jamais les enfants ne soient atteints au niveau de leur visage. Les dons peuvent être adressés à l'Association Aide au Noma Suisse, www.noma-hilfe.ch.

ots Originaltext: Société Suisse d'Odonto-stomatologie (SSO)
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Felix Adank
Service de presse et d'information de la SSO
Tél.:  +41/31/310'20'80



Plus de communiques: Schweizerische Zahnärzte-Gesellschaft SSO

Ces informations peuvent également vous intéresser: