GastroSuisse

Votation fédérale du 12 février 2017 : GastroSuisse dit OUI à la réforme sur l'imposition des entreprises et au fonds pour les routes nationales

Zurich (ots) - GastroSuisse a dit OUI à la RIE III et au FORTA. Les deux projets renforcent la place touristique suisse.

Le OUI à la RIE III renforce les PME suisses

L'hôtellerie-restauration soutient la réforme sur l'imposition des entreprises. Car pour les petites et moyennes entreprises sur la place économique Suisse, il est important que les grandes entreprises ne bénéficient pas de réductions fiscales. En cas de diminution des recettes, les PME devraient notamment payer des impôts plus élevés. «Les bons contribuables doivent être maintenus en Suisse car ils soulagent nos petites entreprises», soumet à notre réflexion Casimir Platzer, président de GastroSuisse.

Le OUI au FORTA assure l'attractivité de la destination touristique Suisse

Les clients doivent pouvoir atteindre les quelque 27 000 hôtels et restaurants en Suisse sans difficulté. A cet égard, tous les moyens de transport sont importants pour l'hôtellerie-restauration. La branche soutient le FORTA car il est possible de réduire les heures d'embouteillage chronophages et irritantes. Par ailleurs pour l'attractivité des régions de montagne, il importe de réaliser des projets de contournement. «Nous avons besoin de routes bien aménagées. Car les embouteillages nuisent à la marque Suisse», réclame Casimir Platzer.

Pour ces raisons, il faut glisser deux OUI dans l'urne le 12 février 2017.

GastroSuisse est la Fédération de l'Hôtellerie et de la Restauration en Suisse. Environ 20 000 membres dont quelque 2500 hôtels, organisés en 26 associations cantonales et en quatre groupements sectoriels, appartiennent à la plus grande Fédération patronale de l'hôtellerie-restauration.

Contact:

GastroSuisse, Casimir Platzer, président
Téléphone 044 377 53 53, communication@gastrosuisse.ch


Plus de communiques: GastroSuisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: