GastroSuisse

Refus de l'initiative pour une économie verte : Soulagement de GastroSuisse

Zürich (ots) - GastroSuisse est très satisfaite que l'initiative pour une économie verte ait été rejetée. Les électeurs ont reconnu avec raison que ce projet utopique aurait miné la compétitivité de la Suisse.

Economie verte aurait touché l'hôtellerie-restauration en plein coeur. «Nous sommes très soulagés que la contrainte verte ait été balayée», affirme Casimir Platzer, président de GastroSuisse. Car c'est justement dans la branche de l'hôtellerie-restauration - aux importants besoins en énergie - que les prix pour les denrées alimentaires, l'électricité et le transport auraient fortement augmenté. En outre, des prescriptions applicables à la Suisse seule auraient affaibli encore davantage la compétitivité de l'hôtellerie et de la restauration dans un environnement de dure concurrence transfrontalière, et auraient cimenté l'îlot de cherté qu'est la Suisse.

GastroSuisse est la Fédération de l'Hôtellerie et de la Restauration en Suisse. Quelque 20 000 membres (dont environ 2500 hôtels), organisés en 26 associations cantonales et quatre groupements sectoriels, appartiennent à la plus grande Fédération patronale de l'hôtellerie-restauration.

Contact:

GastroSuisse, Casimir Platzer, président,
téléphone 044 377 53 53, communication@gastrosuisse.ch



Plus de communiques: GastroSuisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: