GastroSuisse

GastroSuisse: Un pas dans la bonne direction La CER-N soutient l'initiative parlementaire «Prix à l'importation surfaits» d'Hans Altherr

Zürich (ots) - La Commission de l'économie et des redevances du Conseil national (CER-N) soutient l'initiative parlementaire du Conseiller aux Etats PLR, Hans Altherr. L'association faîtière GastroSuisse salue cette position. Parallèlement à cela, les préparatifs pour lutter contre les prix surfaits à l'importation, via une initiative populaire, battent leur plein.

Du fait des suppléments abusifs que les fournisseurs étrangers appliquent au prix des marchandises importées, les hôteliers-restaurateurs suisses sont souvent obligés de payer les produits deux fois plus cher que leurs concurrents européens situés en Autriche ou en Allemagne. Toutes branches confondues, les PME locales sont tellement pressurées par les contraintes de livraison et les suppléments Suisse des fournisseurs étrangers, qu'elles subissent des pertes de compétitivité. Cette situation est insupportable.

Après l'échec de la modification de la loi sur les cartels, l'initiative parlementaire «Prix à l'importation surfaits. Supprimer l'obligation de s'approvisionner en Suisse» pourrait résoudre bon nombre de problèmes. Dans le même temps, une large alliance de consommateurs, politiques et économistes travaille à l'élaboration d'une initiative populaire. La lutte pour des prix concurrentiels s'avère absolument vitale pour préserver la compétitivité des branches composées de PME.

GastroSuisse est la Fédération de l'hôtellerie-restauration en Suisse. Environ 20 000 membres (quelque 3000 hôtels) organisés en 26 associations cantonales et quatre groupements sectoriels sont affiliés à la plus grande Fédération patronale de l'hôtellerie-restauration.

Contact:

GastroSuisse, Casimir Platzer, président de GastroSuisse, téléphone
044 377 53 53, communication@gastrosuisse.ch



Plus de communiques: GastroSuisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: