GastroSuisse

124e assemblée des délégués GastroSuisse: visite de haut rang de la Berne fédérale et élections de renouvellement complet du conseil

La Conseillère fédérale Doris Leuthard rend visite à l'hôtellerie-restauration. Texte complémentaire par ots et sur www.presseportal.ch/fr/pm/100007695 / L'utilisation de cette image est pour des buts redactionnels gratuite. Publication sous indication de source: "obs/GastroSuisse"

Zurich (ots) -

La Conseillère fédérale Doris Leuthard remercie 
l'hôtellerie-restauration 

Lors de la 124e assemblée des délégués du 19 mai 2015 à Lucerne, les élections de renouvellement complet du conseil selon le tournus prévu, étaient à l'ordre du jour. La présence de l'illustre invitée d'honneur Madame la Conseillère fédérale, Doris Leuthard a conféré à cet évènement, qui réunissait environ 400 participants issus de la branche, de la politique, de l'économie et de la société, un éclat particulier. Le président de GastroSuisse confirmé dans sa fonction, Casimir Platzer a placé au centre des considérations politiques, les défis et chances qui se présentent à l'hôtellerie-restauration dans le difficile contexte actuel.

L'attention de l'assemblée publique des délégués de GastroSuisse, qui s'est tenue au Centre sportif et des congrès Eiszentrum à Lucerne, s'est portée tout particulièrement sur la Conseillère fédérale Doris Leuthard. «Votre visite confère de l'éclat à notre assemblée des délégués!» Avec ces mots, Casimir Platzer, président de GastroSuisse, a honoré sa présence.

Remerciements de la part du Conseil fédéral

«GastroSuisse contribue à l'image de la Suisse.» La Conseillère fédérale Doris Leuthard complimenta ainsi les hôtes. La Cheffe du Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication (DETEC) a remercié la fédération pour son soutien à la politique du Conseil fédéral dans divers domaines: pour le Oui à la révision de la Loi sur la radio et la télévision, le Oui au tunnel routier du Gothard, ou encore dans la lutte contre le gaspillage de produits alimentaires dans le cadre de la campagne de sensibilisation Food Waste de l'Office fédéral de l'environnement (OFEV). Dans son discours, la Conseillère fédérale Leuthard a également évoqué les retombées du franc fort et a démontré au moyen d'exemples concrets comment le Conseil fédéral entend soutenir la place économique suisse ces prochaines années. Pour ce faire, elle met les membres de GastroSuisse à contribution en les exhortant: «Continuez à oeuvrer avec compétence, inventivité et hospitalité en faveur de l'image de notre Suisse.»

GastroSuisse souhaita également la bienvenue à Lucerne d'un autre invité de haut rang, le Conseiller national Ruedi Lustenberger, qui fut président du Conseil national en 2014. La branche le remercie pour son engagement sans faille pour les PME.

Bilan de la situation du président

«La branche, et par suite GastroSuisse, doivent relever de grands défis, souligna Casimir Platzer, président de GastroSuisse dans son discours adressé aux quelque 240 délégués et nombreux invités. Un vent contraire âpre souffle actuellement sur l'hôtellerie-restauration.» En effet, la branche est plongée en plein changement structurel et subit en plus la pression du franc fort. Or, «un village sans bistro n'est pas un vrai village», souligna-t-il, en appelant la politique à l'action. C'est surtout contre le «supplément Suisse» non justifié des entreprises étrangères que la lutte doit être menée, afin que la branche redevienne plus compétitive. Le président de GastroSuisse appelle en outre les représentants de la branche à montrer plus d'engagement dans la politique locale, régionale et cantonale, afin de défendre davantage les intérêts de l'hôtellerie-restauration, et améliorer encore l'image de la branche. «L'hôtellerie-restauration apporte une grande contribution à la société», dit Casimir Platzer, en citant entre autres la formation initiale et continue, qui offrent un large spectre de possibilités de l'école de cadres jusqu'à l'intégration des réfugiés reconnus, en passant par des chances de réintégration pour des chômeurs. Le président de GastroSuisse achève son discours par un grand merci aux délégués pour leur dévouement au service de l'hôtellerie-restauration. «Malgré les conditions cadres défavorables pour notre branche, l'hôtellerie-restauration, ne vous laissez pas abattre! Nous unissons nos forces dans la lutte pour la survie dans cet environnement difficile. Avec une qualité sans égale, une véritable hospitalité et un engagement optimal des moyens, nous contrôlerons la situation aussi ces prochains mois et années.»

Résultats des élections au conseil 2015

A Lucerne, les élections de renouvellement complet, selon le tournus prévu, du conseil de GastroSuisse étaient à l'ordre du jour. De par leur vote, les quelque 240 délégués ont posé des jalons importants pour l'avenir. Le conseil, composé de neuf membres, comprend, au 1er juillet 2015, les membres suivants:

Casimir Platzer, Kandersteg; président (jusqu'à ce jour) 
Ernst Bachmann, Zurich; vice-président (jusqu'à ce jour) 
Walter Höhener, Urnäsch; trésorier (jusqu'à ce jour membre du 
conseil) 
François Gessler, Sierre; conseil (jusqu'à ce jour) 
Muriel Hauser, Fribourg; conseil (nouvelle) 
Gilles Meystre, Pully; conseil (nouveau) 
Moritz Rogger-Riechsteiner, Oberkirch; conseil (nouveau) 
Josef Schüpfer, Bâle, conseil (jusqu'à ce jour) 
Massimo Suter, Morcote; conseil (jusqu'à ce jour) 

Par suite des élections au conseil, une élection de renouvellement dans la commission de contrôle de gestion est nécessaire. C'est Tomislav Babic, Schaffhouse qui reçoit le siège.

Deux hommages particuliers

La durée de mandat de deux personnalités marquantes s'achève à la fin de la période législative 2012 à 2015, après une longue période active au sein de la fédération. En effet, Tobias Zbinden, trésorier, et Frédéric Haenni, membre du conseil, quitteront le conseil GastroSuisse au milieu de 2015. Dans le cadre de l'assemblée des délégués, ils ont tous deux été honorés pour leur engagement hors du commun et couronné de grands succès, ainsi que pour leur passion pour la profession. Pour symboliser la grande reconnaissance à leur égard et à titre de consécration des services particuliers qu'ils ont rendus, la qualité de membre d'honneur de GastroSuisse leur a été décernée.

En outre, à Lucerne, les délégués GastroSuisse ont adopté le rapport annuel 2014 et approuvé les comptes annuels 2014; ils ont également fixé le montant de la cotisation annuelle 2016 pour les membres de GastroSuisse.

Internet requinque la branche

Longtemps, le client et l'hôte étaient les deux seuls acteurs principaux dans l'hôtellerie-restauration. Or, depuis quelque temps déjà, une troisième dimension est venue s'y glisser: Internet. Il ne suffit plus de mettre à la disposition du client un lit et un repas. Qui veut avoir du succès dans son entreprise, doit exploiter des portails d'évaluation et de réservation. Anitra Eggler, fameuse enseignante et thérapeute du monde numérique a pris position de manière fondée, provocatrice et distrayante au sujet de la bénédiction/malédiction que représente Internet.

Le soir, la section invitante GastroLuzern a convié ses hôtes à un gala organisé au Palais de la culture et des congrès de Lucerne. Les invités ont également pu apprécier la vraie hospitalité suisse centrale lors du second jour de l'assemblée des délégués, qui s'acheva par une croisière sur bateau à vapeur.

GastroSuisse est la Fédération de l'hôtellerie et de la restauration en Suisse. Avec ses quelque 20 000 membres, dont environ 3000 hôtels, organisés en 26 sections cantonales et cinq groupements sectoriels, elle est la plus grande fédération patronale de l'hôtellerie-restauration.

Photo de la 124e assemblée des délégués

Une photo du nouveau Conseil de GastroSuisse sera mise à disposition sur www.gastrosuisse.ch (Politique & Media)

Contact:

GastroSuisse, Brigitte Meier-Schmid, responsable Marketing &
Communication, Blumenfeldstrasse 20, 8046 Zurich; téléphone 044 377
53 53, communication@gastrosuisse.ch


Fichiers multimédias
2 fichiers

Plus de communiques: GastroSuisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: