GastroSuisse

Initiative populaire «Stop à la TVA discriminatoire pour la restauration!» refusée
La discrimination face à la TVA se poursuit

Zürich (ots) - L'initiative populaire «Stop à la TVA discriminatoire pour la restauration!» a malheureusement été refusée. Cela signifie que la discrimination face à la TVA de la restauration et de ses 2,5 millions de clients par jour se poursuit.

Déjà lors de la campagne de votation, il s'est avéré que la majorité de la population ne sait pas qu'il existe plusieurs taux de TVA. En outre, on a remarqué que très peu de votants comprennent la réglementation en vigueur. Il a donc fallu fournir un grand travail d'explication. «Dès que nous pouvions parler avec nos clients, nous avons rencontré un écho positif», constate Casimir Platzer, président de GastroSuisse. Ce travail d'explication doit être poursuivi.

«Si l'on considère que c'était la première fois que GastroSuisse menait une campagne nationale avec ses propres ressources et moyens, et que les adversaires de l'initiative ont brandi des menaces et tenu des propos alarmistes, le résultat est honorable», explique Casimir Platzer.

GastroSuisse va désormais réfléchir aux autres démarches politiques à effectuer pour mettre fin à cette injustice face à la TVA, que tout le monde reconnaît. Une opportunité de trouver une solution se présentera au plus tard lors du débat sur le «taux de l'hébergement» en vigueur jusqu'en 2017.

«En outre, nous tenons à remercier nos centaines de milliers de clients pour la fidélité qu'ils nous ont manifestée aux urnes», souligne Casimir Platzer.

GastroSuisse est la fédération de l'hôtellerie-restauration en Suisse. Quelque 20 000 membres (plus de 3000 hôtels) organisés en 26 associations cantonales et cinq groupements sectoriels sont affiliés à la plus grande association patronale de l'hôtellerie-restauration.

Contact:

En cas de questions:
GastroSuisse, Brigitte Meier-Schmid, responsable Marketing et
Communication, Téléphone 044 377 53 53,
brigitte.meier@gastrosuisse.ch