GastroSuisse

Casimir Platzer de Kandersteg est le nouveau président de GastroSuisse
Les délégués ont élu à Flims le successeur de Klaus Künzli

Assemblée des délégués GastroSuisse 2014, Flims: Casimir Platzer est le nouveau président de GastroSuisse (dès le 1er juillet 2014). Texte complémentaire par OTS et sur www.presseportal.ch/fr/pm/100007695 / L'utilisation de cette image est pour des buts redactionnels gratuite. Publication sous indication de source: "OTS.photo/GastroSuisse"

Flims (ots) - Lors de la 123e assemblée des délégués, qui s'est tenue le 17 juin 2014 à Flims, les délégués de GastroSuisse ont élu un nouveau président: Casimir Platzer, hôtelier originaire de Kandersteg, succèdera début juillet 2014 à Klaus Künzli, qui se retire après douze ans de fonction. Le siège au sein du conseil, devenu vacant à la suite de cette élection, sera nouvellement occupé par Massimo Suter, président de GastroTicino. Sur le plan politique, la préparation de la campagne de votation pour un «oui» le 28 septembre à l'initiative sur la TVA lancée par GastroSuisse était au centre des préoccupations.

«La branche, et par suite GastroSuisse aussi, sont confrontés à de grands défis», exprime Casimir Platzer, 52 ans, qui reprendra la présidence de GastroSuisse le 1er juillet 2014. Il a pris la ferme résolution de combattre les conditions cadres de plus en plus défavorables à la branche. Dans ce cadre, il estime entre autres nécessaire d'intensifier les relations publiques et le lobbying.

Dans son discours aux délégués, il a mis en avant quatre domaines stratégiques, souligné l'importance cruciale de l'image de GastroSuisse et de la branche auprès du public et expliqué le partenariat social ainsi que les relations avec les syndicats. Il a insisté sur l'avantage d'avoir des alliés, en particulier dans le travail politique, et a achevé par une évaluation de la gamme des prestations de GastroSuisse. «Je ne veux pas tout bouleverser, a déclaré le nouveau président de GastroSuisse dans son état de lieux sur la branche et la fédération, mais l'ambition pour faire bouger les choses ne me manque pas, loin s'en faut.»

Casimir Platzer travaille depuis 1989 dans des instances les plus diverses de la fédération. Entre 2000 et 2008, il a présidé non seulement GastroBerne, mais aussi l'Hotelier-Verein Berner Oberland. Casimir Platzer a en outre acquis une expérience internationale. En 2013, il a été élu président de l'International Hotel and Restaurant Association (IH&RA). Depuis 2004, il siège en outre au comité directeur de Suisse Tourisme. Avec sa femme, Muriel, il possède et gère le Belle Epoque Hotel Victoria à Kandersteg.

L'élection de Casimir Platzer à la présidence de GastroSuisse libère un siège dans le conseil. Pour repourvoir le neuvième siège de l'organe de conduite stratégique de la fédération, les délégués ont élu Massimo Suter (43 ans), Morcote TI. Il est depuis cette année président de l'association cantonale GastroTicino et dirige le Ristorante al Porto-Morcote.

Klaus Künzli se retire après douze ans de fonction

Comme cela a déjà été annoncé l'année dernière, Klaus Künzli se retire après douze ans de présidence de GastroSuisse. Il a profité de l'assemblée des délégués de Flims pour jeter un coup d'oeil en arrière. Au cours de son mandat, la branche a été amenée à relever d'importants défis. Les questions de la protection contre la fumée passive et du rôle des hôteliers-restaurateurs ont fait l'objet de discussions d'une importance socio-politique cruciale. La nouvelle convention collective nationale de travail de 2008 a quant à elle marqué un important tournant politique pour la branche. La date du 19 avril 2010 est entrée dans les annales de la fédération, puisque ce jour-là GastroSuisse lançait sa première initiative populaire fédérale.

C'est avec satisfaction et gratitude que Klaus Künzli remémore le passé devant les délégués réunis à Flims: «L'hôtellerie-restauration apporte beaucoup à notre pays, déclare le président sortant. Je vous souhaite à tous que la politique et le public reconnaissent à l'avenir encore mieux l'importance cruciale de cette branche.»

GastroSuisse a exprimé sa gratitude à Klaus Künzli pour son grand engagement en faveur de l'hôtellerie-restauration suisse et l'a nommé membre d'honneur de la fédération. Les délégués ont également nommé membre d'honneur l'ancien directeur de GastroSocial, Urs-Peter Amrein, en signe de reconnaissance pour son engagement couronné de succès en matière d'assurances sociales de GastroSuisse.

Sous le signe politique de la TVA

Sur le plan politique, la TVA a été au centre de toutes les discussions. En ligne de mire: la campagne de votation pour un «oui» à l'initiative «Stop à la TVA discriminatoire pour la restauration!», qui sera soumise au peuple et aux cantons le 28 septembre prochain.

Ces semaines, GastroSuisse lance une campagne d'image au sein des entreprises membres et ce, aux quatre coins du pays. En tant que directeur suppléant de GastroSuisse, Hannes Jaisli explique qu'il s'agit d'attirer l'attention des clients et du grand public sur l'importance cruciale que la branche représente pour la Suisse. Cette campagne de sensibilisation a pour but de préparer le terrain pour la campagne principale qui suivra. GastroSuisse a décidé d'investir toutes ses forces dans la campagne de votation, pour qu'il soit enfin mis un terme à la discrimination dont la restauration fait l'objet face à la TVA depuis 1995.

A Flims, les délégués de GastroSuisse ont en outre adopté le rapport annuel 2013, approuvé les comptes annuels 2013 et fixé la cotisation de membre 2015 pour l'affiliation à GastroSuisse. Le président de la commune de Flims, Adrian Steiger, le conseiller national, Heinz Brand et le président Hotrec, Kent Nyström se sont adressés aux délégués, en tant qu'orateurs invités lors de cette assemblée.

Le soir, la section ayant accueilli la rencontre, et qui célèbre cette année son 100e anniversaire, invite à un dîner de gala à Waldhaus Flims. Une excursion sur l'Alp Dado le mercredi 18 juin 2014 permet de clore en beauté cette 123e assemblée des délégués de GastroSuisse.

GastroSuisse est la Fédération de l'hôtellerie-restauration en Suisse. Quelque 20 000 membres (plus de 3000 hôtels) organisés en 26 associations cantonales et en cinq groupements sectoriels sont affiliés à la plus grande association patronale de l'hôtellerie-restauration.

Contact:

GastroSuisse, Marketing & Communication, Brigitte Meier-Schmid,
Blumenfeldstrasse 20, 8046 Zurich; Téléphone 044 377 53 53,
communication@gastrosuisse.ch



Plus de communiques: GastroSuisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: