GastroSuisse

GastroSuisse: Assemblée des délégués, Pfäffikon SZ: réélection pour le conseil réuni
Le conseil de GastroSuisse passe à neuf membres Le président, Klaus Künzli est confirmé dans sa fonction

Assemblée des délégués de GastroSuisse 2012, Pfäffikon SZ: le nouveau conseil de GastroSuisse comprend, au 1er juillet 2012, neuf membres. Depuis la gauche : François Gessler (nouveau); Walter Höhener (nouveau); Casimir Platzer (nouveau); Barbara Schneider-Regli (actuelle); Tobias Zbinden, trésorier (actuel); Klaus Künzli, président ...

Zurich/Pfäffikon (ots) - Klaus Künzli reste à la tête de GastroSuisse. Aujourd'hui, mardi 22 mai 2012, lors de leur assemblée à Pfäffikon SZ, les délégués ont confirmé leur président dans sa fonction pour trois années supplémentaires. Sont également confirmés dans leur fonction: le vice-président, Ernst Bachmann et le trésorier,Tobias Zbinden. Le conseil de GastroSuisse comptera à l'avenir neuf membres au lieu de sept.

C'est à Pfäffikon, SZ qu'ont eu lieu, selon un système de rotation, les réélections du conseil réuni. Les 241 délégués présents ont posé des jalons importants pour l'avenir. Le conseil de GastroSuisse, jusqu'ici de sept membres, en comptera, au 1er juillet 2012, neuf:

- Klaus Künzli, Ittigen, BE; président (actuel)
- Ernst Bachmann, Zurich ZH; vice-président (actuel)
- Tobias Zbinden, Marly FR; trésorier (actuel)
- Frédéric Haenni, Pully VD; membre (actuel)
- Barbara Schneider-Regli, Oberägeri ZG; membre (actuel)
- François Gessler, Sion VS; membre (nouveau)
- Walter Höhener, Urnäsch AR; membre (nouveau)
- Casimir Platzer, Kandersteg BE; membre (nouveau)
- Josef Niklaus Schüpfer, Basel BS; membre (nouveau) 

Le conseil est l'organe de direction stratégique au niveau national de GastroSuisse. Il décide de la défense des intérêts et des interventions politiques et publiques sur le plan suisse de la plus grande association de branche de l'hôtellerie-restauration. Avec l'élargissement du conseil de sept à neuf membres, la diversité régionale de la place touristique, Suisse peut encore mieux être prise en compte.

Le président en fonction depuis 2002, Klaus Künzli s'est adressé aux délégués et les a remerciés pour la grande confiance accordée: «Je me réjouis pour les trois années à venir. J'accepte volontiers le défi. Nous avons encore beaucoup de projets. Nous avons appris au cours des dernières années à toujours mieux attirer l'attention de la Berne fédérale sur nos requêtes et à nous affirmer», a-t-il constaté dans son discours. «C'est la tâche de la Fédération de branche de soutenir ses membres. GastroSuisse est sur le bon chemin. Preuves en sont: la protection contre le tabagisme passif effectivement menée à bien au niveau national ou le système de classification hôtelière avec déjà plus de 500 entreprises classifiées aussi bien que le succès de l'initiative sur la TVA largement aboutie» a ajouté Klaus Künzli. Or, il n'est pas admissible que le défi central des restaurateurs-hôteliers soit de se défendre au front contre des lois superflues comme la loi sur la prévention, de dénoncer des initiatives totalitaires comme celle de la Ligue pulmonaire, de démasquer des idées insupportables comme la mise au pilori lors des contrôles des denrées alimentaires ou de supprimer les injustices comme la discrimination face à la TVA. «Nous voulons être hôtes, a-t-il insisté, nos clients doivent être au centre.»

Honneurs particuliers

Les délégués ont décerné aux membres du conseil sortants, Marco Adriano Huber, TI et Josef Müller-Tschirky, SG ainsi qu'à l'ancien directeur de Gastroconsult, Walter Lengwiler l'affiliation d'honneur pour leurs mérites particuliers dans le domaine de la branche et de la Fédération.

«Les établissements de l'hôtellerie-restauration rendent la vie digne d'être vécue»

A été accueilli comme orateur invité à Pfäffikon SZ: le conseiller national PDC et maître de bière, Alois Gmür. «En tant que matador local, brasseur de bière et restaurateur, il peut bâtir des ponts vers la politique d'urgence nécessaires», estime le président, Klaus Künzli, qui le remercie pour son étroite collaboration.

Alois Gmür estime l'importance de la branche: «Les entreprises de l'hôtellerie-restauration rendent la vie digne d'être vécue». Et il souligne son rôle social essentiel: «A l'instar du village sans église ou sans poste, un village sans établissement de l'hôtellerie-restauration n'est pas un village.» Il rend en outre hommage au grand engagement de la profession: «L'hôtellerie-restauration a besoin de personnes ayant une motivation supérieure à la moyenne, d'entrepreneurs avec de bonnes idées, de personnes qui s'identifient avec leur entreprise et qui en même temps aiment leurs clients.» Il a félicité la Fédération pour son engagement renforcé dans la politique et lancé un appel aux cafetiers-restaurateurs-hôteliers: «En tant que politicien, je ne peux que saluer le fait que davantage de restaurateurs s'engagent auprès des autorités à tous les niveaux de notre Etat.»

Plus de moyens pour le lobbying

Les délégués ont approuvé la demande de la Wirteverband Bâle-Ville d'augmenter pour 2013 les contributions existantes au Fonds politique. L'objectif est de renforcer le lobbying au niveau fédéral par des moyens supplémentaires et d'intensifier encore le travail politique de la Fédération.En outre, les délégués de GastroSuisse ont adopté à Pfäffikon le rapport annuel 2011, le bilan annuel 2011 et ont fixé la cotisation membre annuelle 2013.

La section hôte, GastroSchwyz invite ce soir à une soirée de gala. Le 23 mai 2012, une excursion sur l'île d'Ufenau constituera pour cette 121e assemblée des délégués de GastroSuisse une digne conclusion.

L'hôtellerie-restauration suisse est avec ses plus de 220'000 personnes professionnellement actives et quelque 27'000 établissements, un facteur économique primordial. 9000 apprentis environ sont formés chaque année. GastroSuisse est, avec ses plus de 20 000 membres, la Fédération de l'hôtellerie-restauration en Suisse.

Contact:

GastroSuisse
Brigitte Meier-Schmid, Marketing et Communication
Tél.: +41/44/377'53'53
E-Mail: communication@gastrosuisse.ch



Plus de communiques: GastroSuisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: