ENERMET AG

Enermet est prêt à relever de nouveaux défis

      JYSKÄ, Finlande (ots) - Les résultats financiers du groupe
Enermet ont été approuvés. Ils indiquent une amélioration de la
performance financière d'Enermet pendant 2004. Le conseil
d'administration est satisfait de la tendance financière positive qui
a émergé même si de nouveaux défis pointent pour 2005.

      Les ventes nettes du groupe se sont élevées à 71,7 millions
d'euros soit une légère baisse comparé aux résultats de l'année
précédente de 77,4 millions d'euros. Cependant, par rapport à un an
plus tôt, Enermet a réussi à augmenter son EBIT de 53 % à 2,3
millions d'euros. La trésorerie avant les charges financières était
d'un montant de 6,3 millions d'euros comparé aux 5,6 millions d'euros
de l'année précédente.

      Selon M. Markku Talonen, Président du conseil d'administration:
"La profitabilité est en bonne voie et le carnet de commande ainsi
que des appels d'offre prometteurs sont en augmentation
considérable".

      Evolution de la dynamique du marché

      Les marchés des compteurs d'énergie dans les pays nordiques ont
augmenté de façon considérable au cours de 2004. Ces marchés
devraient croître encore plus avec la popularité croissante de la
télérelève. L'augmentation de la demande pour des systèmes de
télérelève a aussi incité de nouveaux participants à s'intéresser au
marché. En particulier les sociétés de télécommunications ont fait
preuve d'un engouement certain. Dans ce climat de recrudescence de la
concurrence, Enermet a réussi à maintenir sa position prépondérante
sur le marché nordique. Une nouvelle gamme de compteurs, mise au
point en 2004, ainsi que le renforcement de l'équipe de direction
garantissent à Enermet plusieurs longueurs d'avance par rapport à la
concurrence.

    Sur le marché d'Europe centrale l'érosion du prix des compteurs électroniques domestiques s'est poursuivie. Malgré cette conjoncture difficile, Enermet a conservé sa position de fournisseur de compteurs commerciaux/industriels particulièrement aux Pays-Bas. En Suisse, le groupe Enermet a même réussi cette année à obtenir une part de marché de 55 % sur ce segment.

    L'activité de gestion de charge s'est développée favorablement et Enermet a augmenté sa rentabilité et sa part de marché dans toutes les zones de marché. En Australasie, Enermet a enregistré ses plus fortes ventes jamais obtenues grâce à la croissance des investissements en matière de systèmes de gestion de charge. Les entreprises locales de service public font confiance à la fiabilité de la technologie d'Enermet pour maîtriser la croissance rapide de la demande en énergie.

    „Les produits de consommation de masse vont être fabriqués par
notre partenaire en Chine. Certains produits et les produits
fortement personnalisés seront fabriqués en Europe", a déclaré M.
Talonen. Il a poursuivi: „Le rôle d'Enermet ne se situe plus dans la
fabrication. Nous nous consacrons désormais à créer de la valeur
ajoutée et des solutions personnalisées basées sur notre grande
expérience internationale. Vingt ans d'activité dans le domaine de la
télérelève et presque 60 ans d'expérience en solutions de gestion de
charge forment la base de notre expertise."
      
    Relever les défis de façon positive

    Malgré une concurrence exacerbée dans tous les marchés, Enermet envisage l'avenir de façon positive tant du point de vue de la croissance de ses activités que de la solidité de sa marge bénéficiaire. Cependant, l'évolution de la dynamique du marché demande une nouvelle démarche commerciale. En particulier, Enermet a besoin de concentrer ses efforts sur le démarchage de clients parmi les grandes sociétés d'énergie.

    „Enermet possède d'excellentes relations commerciales avec les PME. Sur ce créneau là, nous nous sentons à l'aise face à la concurrence. Mais cela ne suffit plus; nous devons nous imposer plus sur le créneau des grandes sociétés. Par exemple, nous avons été en mesure de remporter des marchés importants au Danemark et en Finlande avec Sydvest Energi et Vattenfall ainsi que Graninge. Cependant, nous voulons fournir notre gamme de produits à d'autres grandes sociétés", estime M. Talonen.

      Compte tenu des divergences d'opinion au sujet de l'attitude à
adopter vis à vis des grandes sociétés entre le conseil
d'administration et le PDG, Ilkka Matinpalo, les deux parties ont
décidé que I. Matinpalo devrait partir vers de nouveaux horizons.

      Dans l'intérim, Markku Talonen est Président exécutif du groupe
Enermet. Il est soutenu par Timo Jussila, Directeur financier
d'Enermet. Cet arrangement est temporaire. Au 1er septembre, M.
Staffan Simberg endossera la responsabilité de PDG du groupe Enermet.

      Selon M. Talonen: „M. Matinpalo a permis à Enermet de s'engager
sur la voie de la rentabilité. Néanmoins une nouvelle approche est
désormais nécessaire. M.Simberg a une très grande expérience dans le
secteur informatique et en tant que conseiller stratégique. Il a
forgé son expérience avec Nokia Data et dans le secteur du conseil en
informatique. Il est aussi très familier avec les secteurs de clients
que nous avons ciblés. Pour cette raison nous pensons qu'il saura
donner à Enermet un nouveau dynamisme pour ces secteurs."

      Enermet est un des plus importants fournisseurs mondiaux de
compteurs d'énergie et de solutions de gestion de charge. Avec des
bureaux commerciaux dans 10 pays et des représentants locaux, Enermet
offre ses produits dans plus de 30 pays autour du monde. En 2004, le
chiffre d'affaires d'Enermet s'est élevé à 71,7 millions d'euros.
Enermet est considéré comme étant un des leaders technologiques du
secteur tout particulièrement dans le domaine de la télécommande et
de la télérelève de l'énergie. Pour plus de renseignements veuillez
consulter: www.enermet.com

ots Originaltext: Enermet AG
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Andreas John,
Vice-président, Développement commercial et communication
d'entreprise
Tél.: +41/79/290'74'52
E-Mail: andreas.john@enermet.ch



Plus de communiques: ENERMET AG

Ces informations peuvent également vous intéresser: