Winterhilfe Schweiz / Secours suisse d'hiver / Soccorso svizzero d'inverno

Lors de son assemblée des délégués, le Secours suisse d'hiver lance une campagne pour fêter son anniversaire

Surprise de Noël pour les nécessiteux en Suisse

    Zurich (ots) - La reprise économique actuelle ne profite de loin pas à tous nos concitoyens. Au contraire, le fossé entre les riches et les pauvres ne cesse de se creuser. Par rapport à l'an dernier, le nombre de demandes d'aide adressées au Secours suisse d'hiver a crû de 7 % en 2006, pour dépasser les 7000 et se porter à un niveau jamais atteint depuis plus de vingt ans. La période de Noël est souvent difficile pour les plus démunis, qui se retrouvent confrontés à leurs difficultés alors qu'autour d'eux tout n'est que joie et consommation. A l'occasion de son 70e anniversaire, le Secours suisse d'hiver veut leur donner un signe d'espoir en offrant une surprise de Noël aux plus défavorisés.

    Dans notre pays, les personnes seules et les familles en situation financière précaire sont toujours plus nombreuses à se retrouver en difficulté face à une dépense imprévue, et à faire appel au Secours d'hiver. Pour beaucoup, la faiblesse de leurs ressources est un souci permanent. Comme l'a souligné Monika Weber, présidente centrale du Secours suisse d'hiver, à l'occasion de la 70e assemblée des délégués le 21 novembre à Zurich, les gens se sentent désécurisés lorsqu'ils vivent des mutations dans leur univers social et professionnel. Emplois stables et cellules familiales solides, gages de sécurité économique, sont de moins en moins la règle. Toujours plus de personnes se retrouvent momentanément démunies, suite à la perte de leur emploi ou à la dissolution de leur couple. C'est dans ces moments-là que la solidarité de la population est particulièrement précieuse, pour aider le Secours suisse d'hiver à répondre aux sollicitations toujours plus nombreuses qui lui sont adressées.

    Tour d'horizon des activités

    Au cours de l'exercice 2005/2006, le Secours suisse d'hiver a pu apporter une réponse concrète à 6390 demandes d'aide, contribuant ainsi de façon ciblée à la résorption de la précarité en Suisse. Six demandes sur dix lui sont parvenues par l'entremise d'autres institutions, le reste directement des personnes dans le besoin. Ces demandes concernaient en majorité des familles, soit au total quelque 10'000 adultes et enfants. L'aide leur a été apportée sous différentes formes: contributions financières pour le règlement de dépenses urgentes, remise de bons d'achat, prestations en nature (lits, vêtements, chaussures), mais aussi, à l'intention de familles et de personnes élevant seules leurs enfants, des vacances gratuites de la Caisse suisse de voyages Reka, sans oublier l'assistance individuelle, toujours très appréciée par les personnes dans le besoin. Ces aides directes ont été portées aux comptes 2005/2006 du Secours d'hiver pour 3,8 millions de francs.

    La pauvreté frappe désormais plus les jeunes que les personnes âgées

    Longtemps le Secours d'hiver a donné l'image d'une institution venant en aide aux personnes âgées et aux paysans de montagne. Ce n'est plus vraiment le cas aujourd'hui: notre oeuvre d'entraide porte désormais ses efforts sur les "nouveaux pauvres", ces personnes seules et ces familles à trop faible revenu, qu'on appelle parfois "working poors", ainsi que sur les chômeurs et les mères élevant seules leurs enfants. D'autres importantes causes des situations difficiles sont et restent la maladie, les accidents ou l'invalidité. En revanche, l'insuffisance de la rente vieillesse est de moins en moins souvent invoquée dans les demandes d'aide: de nos jours, retraite n'est plus synonyme de pauvreté. Notre système social offre désormais une bonne couverture à cette catégorie de la population, et les nécessiteux se retrouvent d'abord parmi les actifs.

    Action de Noël pour les défavorisés en Suisse

    C'est en 1936, voilà septante ans, qu'a été fondé le Secours suisse d'hiver. Nous avons voulu marquer cet anniversaire en offrant une surprise de Noël aux personnes seules et aux familles touchées par la pauvreté. Comme Monika Weber l'a expliqué à l'occasion de l'assemblée des délégués, le Secours d'hiver aimerait, à travers cette action de Noël, redonner courage aux personnes en situation précaire, en leur apportant une lueur d'espoir pour qu'elles se sentent un peu moins exclues. Cette surprise de Noël peut prendre la forme d'un cadeau, d'une rallonge financière pour passer Noël ou même de la satisfaction d'un rêve de longue date - il peut même s'agir de la réalisation d'un voeu très concret, d'un besoin fondamental. Le Secours d'hiver est présent dans toutes les régions du pays où il travaille en étroite collaboration avec les organismes d'entraide et les services sociaux régionaux et locaux, ce qui lui garantit un accès plus facile à ceux qui ont besoin de son aide. L'action de Noël du Secours d'hiver s'adresse donc aussi et en priorité aux personnes en difficulté déjà connues des antennes locales du Secours d'hiver. Un budget de 200'000 francs a été alloué à cette action qui durera jusqu'au 24 décembre.

    Les dons peuvent être versés sur le compte postal 80-8955-1 ou directement sur Internet à l'adresse www.secours-d-hiver.ch.

    Vous retrouverez le texte du présent communiqué ainsi que de nombreuses informations et des illustrations à propos des activités du Secours d'hiver sur le site www.secours-d-hiver.ch, rubrique "Service médias".

ots Originaltext: Secours suisse d'hiver
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Andreas Zehnder
Tél.      +41/44/269'40'50
Fax        +41/44/269'40'55
E-Mail: a.zehnder@winterhilfe.ch



Ces informations peuvent également vous intéresser: