Heilsarmee / Armée du Salut

Concert au Royal Albert Hall, Londres - Fanfare salutiste suisse à l'honneur

    Berne (ots) - Brass of Praise, fanfare nationale de l'Armée du Salut, se rend dans le pays d'origine de la musique de cuivre. Point culminant de la tournée: la participation à un concert dans le très fameux Royal Albert Hall à Londres.

    Peu d'artistes et d'ensembles suisses ont déjà été invités à se produire au Royal Albert Hall, à Londres. Le participation de Brass of Praise, le 31 mai 2008 dans le cadre du "Gospel Arts Concert" de l'Armée du Salut, sera donc le point fort d'une tournée de trois jours, dont les 30 musiciennes et musiciens se souviendront encore longtemps. Le festival offre chaque année un aperçu de la variété musicale et artistique de l'Armée du Salut et sert de plate-forme aux meilleurs ensembles et artistes anglais.

    Un projet novateur

    Le dernier CD de Brass of Praise, "connect", sorti l'année passée, est devenu une référence en créant le "brasspop", un style qui atteint un public bien plus large que les amateurs de brass band purs et durs. Stephen Cobb, professeur de musique et directeur de l'International Staff Band de l'Armée du Salut, a été tellement enthousiasmé par ce projet novateur qu'il a invité Brass of Praise à l'édition 2008 du "Gospel Arts Concert", au Royal Albert Hall.

    Un peu d'histoire

    Le mouvement brass band est né vers 1860 en Angleterre, en pleine révolution industrielle. C'était souvent des propriétaires de fabriques, de moulins ou de mines qui fondaient et finançaient leur propre ensemble.

    L'arrivée des brass band à l'Armée du Salut s'est faite un peu par hasard. C'est un bourgeois considéré de Salisbury, Charles Fry, qui a eu l'idée d'accompagner les cantiques salutistes avec sa fanfare familiale pour couvrir le bruit des fauteurs de trouble et éviter que les soldats du salut ne soient agressés lors de leurs réunions. Les brass bands sont rapidement devenus très populaires au sein de l'Armée du Salut, qui comptait déjà 400 ensembles en 1883.

    Succès aussi en Suisse

    Six ans après son arrivée en Suisse (en 1882), l'Armée du Salut créait sa première fanfare à Liestal. Les brass band salutistes ont marqué de manière décisive l'évolution et l'image de l'organisation en Suisse, notamment de par la littérature musicale salutiste, utilisée par les musiciens suisses et longtemps réservée aux fanfares de l'Armée du Salut. Les morceaux de compositeurs salutistes comme Dean Goffin, Ray Steadman-Allen ou Peter Graham font partie, à l'heure actuelle, du répertoire de base des meilleurs brass bands du monde.

    La fanfare nationale de l'Armée du Salut en Suisse, Brass of Praise, a été fondée en 1974. Ses statuts la décrivent comme une "troupe évangélique de choc". L'esprit de pionnier et l'innovation dans la musique de cuivres salutiste: voilà ce qui la caractérise, et elle l'a une fois de plus prouvé avec succès en produisant son nouveau CD "connect". Vous trouverez davantage d'informations ainsi que des photos téléchargeables sur: www.armeedusalut.ch et www.brassofpraise.ch .

ots Originaltext: Armée du Salut
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Pierre Reift, Responsable Communication/RP
Armée du Salut, Quartier Général,
Laupenstrasse 5
Case postale 6575
3001 Berne
Tél.:        +41/31/388'05'45
Fax:         +41/31/388'05'95
Mobile:    +41/79/817'99'36
E-Mail:    pierre_reift@swi.salvationarmy.org
Internet: www.heilsarmee.ch/medias

Phillip Manger, Responsable Music & Gospel Arts et directeur de Brass
of Praise
Tél.:        +41/62/777'45'56
E-Mail:    phillip_manger@swi.salvationarmy.org
Internet: www.gospelarts.ch



Plus de communiques: Heilsarmee / Armée du Salut

Ces informations peuvent également vous intéresser: