Rheinbraun Brennstoff GmbH

Briquettes standardisées de coke pressé LSR pour remplacer sans perte de qualité le coke de fonderie

    Essen, Allemagne (ots) - La société LSR, une filiale de la société Rheinbraun Brennstoff GmbH (RBB) axée sur les produits spéciaux du charbon et de la houille, a complété sa vaste gamme de produits par une nouvelle innovation. Cette société ayant son siège à Essen propose maintenant également le coke pressé comme combustible destiné à remplacer le coke de fonderie relativement onéreux sans perte de qualité.

    La situation très tendue sur les marchés internationaux des matières premières s'est traduite par une nette augmentation des prix au cours des dernières années, donc également de celui de la fonte brute et du coke de fonderie. Une détente n'est pas en vue par suite de l'apparition des nouveaux acteurs sur les marchés comme la Chine et l'Inde par suite de leur essor économique. Les fonderies recherchent donc vivement une alternative à ces matières premières.

    Le coke pressé commercialisé par LSR et produit par la société KCP GmbH & Co. KG est obtenu à partir des fines ou poussiers de coke. Il s'agit d'une variante de la technologie appliquée pour l'obtention des pierres chaux-grès. La différence réside dans le fait que le sable silicieux est remplacé par le coke fin en liaison avec la chaux et la poudre de quartz. Le coke pressé disponible en trois versions peut être livré en vrac ou sur palette comme marchandise conditionnée.

    Aucune différence notable lors de l'utilisation comme combustible dans le cubilot

    L'Institut allemand pour la technique de fonderie (Institut für Giessereitechnik (IfG)) de Düsseldorf a testé, dans le cadre d'un projet d'étude "Variantes de combustibles dans le cubilot", le coke pressé et le coke de fonderie pour déterminer ainsi leur comportement à la combustion et les propriétés de la fonte de fer ainsi obtenue. Résultat: le coke pressé peut remplacer le coke de fonderie dans le cubilot.

    La pression de soufflage, la température de coulée ainsi que les teneurs en carbone et silicium respectent les plages prescrites. Après l'addition de coke pressé, le comportement à la scorification ainsi que les teneurs en titane et soufre du fer n'enregistrent pratiquement aucune modification. Cette constatation s'applique également à la dureté Brinell et à la résistance à la traction. Une analyse olfactométrique n'a également pas permis de détecter une variation notable au niveau des émissions olfactives.

    Seule la teneur en phosphore a augmenté de pair avec la quantité de substitution. Ceci est dû aux variations de la teneur en phosphore de la mitraille en liaison avec la forte teneur en phosphore de la fonte brute.

    Le coke pressé ne manque pas de convaincre par une série d'avantages supplémentaires. On peut ainsi renoncer en grande partie ou totalement à l'addition de la chaux car la chaux est déjà présente comme liant dans le coke pressé.  Comme composants de l'alliage souhaité, l'addition de fines, de grains ou de copeaux de fer ou encore de nickel, chrome, molybdène, vanadate ou titane ne pose aucun problème.

    Le coke pressé est donc une alternative intéressante au coke de fonderie car il offre un avantage considérable au niveau du prix et par voie de conséquence une solution aux fonderies et à leurs clients à cette crise au niveau des matières premières.

    Pour tout complément d'information, veuillez consulter notre site www.lsr-essen.de .

ots Originaltext: Rheinbraun Brennstoff GmbH
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
LSR - Filiale Rheinbraun Brennstoff GmbH
Sina Pung
Bonsiepen 7
D-45136 Essen
Tél.:    +49/(0)/201-89-622-21
Fax:      +49/(0)/201-89-622-55
E-Mail: sina.pung@rwe.com



Ces informations peuvent également vous intéresser: