PVB/APC

PVB/APC: Gifle pour le partenariat social

Ostermundigen (ots) - À l'instar du Conseil des États, le Conseil national n'a fait aucun cas des résultats des négociations entre les associations du personnel et le conseiller fédéral Hans-Rudolf Merz. L'Association du personnel de la Confédération (APC) est scandalisée par les décisions d'hier du Conseil national d'imposer des réductions supplémentaires massives dans les budgets de personnel. Après ces décisions, l'Association du personnel de la Confédération ne se sent plus liée au paquet de mesures conclu l'an dernier avec le conseiller fédéral Merz. Ce paquet comportait d'une part des mesures salariales s'étendant sur trois ans et d'autre part la réforme totale de la caisse de pensions de la Confédération Publica avec sa conversion de la primauté des prestations à la primauté des cotisations. Par ses décisions, le parlement a foulé aux pieds la pétition soutenue par plus de 16'000 employés de la Confédération et remise lundi dernier à la présidente de l'Assemblée fédérale Thérèse Meyer. ots Originaltext: Association du personnel de la Confédération APC Internet: www.presseportal.ch/fr Contact: Pierre-André Tschanz secrétaire APC Mobile +41/(0)79/455'22'44

Ces informations peuvent également vous intéresser: