IMD International

IMD publie son classement 2015 des pays les plus compétitifs

La Business School IMD annonce son classement annuel qui mesure la compétitivité mondiale. Avec 61 économies classées en 2015, le Centre de compétitivité mondiale de l' IMD a examiné les nombreuses caractéristiques de chaque pays. Texte complémentaire par ots et sur www.presseportal.ch/fr/pm/100006390 / L'utilisation de cette image est ...

Lausanne (ots) - Les États-Unis continuent d'être en tête du classement ; les résultats de l'Asie sont mitigés ; les grands pays émergents sont en retard pour la plupart

La Business School IMD annonce son classement annuel qui mesure la compétitivité mondiale. Avec 61 économies classées en 2015, le Centre de compétitivité mondiale de l' IMD a examiné les nombreuses caractéristiques de chaque pays.

« Une analyse globale du classement 2015 démontre que les pays les mieux placés reviennent à des valeurs fondamentales » déclare le Professeur Arturo Bris, Directeur du Centre de compétitivité mondiale de l' IMD. « La productivité et l'efficacité sont des critères clés en termes de compétitivité. Les entreprises dans ces pays font davantage d'efforts pour réduire leur impact sur l'environnement et apportent une structure organisationnelle solide pour motiver les salariés ».

Ce qui ressort du classement

Les États-Unis restent à la tête du classement grâce aux bonnes performances de leurs entreprises et de leur secteur financier, de leur capacité à innover et de l'efficacité de leurs infrastructures. Hong Kong (2) et Singapour (3) remontent pour dépasser la Suisse, qui tombe à la quatrième place. Le Canada (5), la Norvège (7), le Danemark (8), la Suède (9) et l'Allemagne (10) restent dans les 10 premiers. Le Luxembourg passe de la 11e place en 2014 à la 6e place.

Les résultats pour l'Asie sont mitigés. La Malaisie (de 12 à 14), le Japon (de 21 à 27), la Thaïlande (de 29 à 30) et l'Indonésie (de 37 à 42) descendent. Taïwan (de 13 à 11), la République de Corée (de 26 à 25) et les Philippines (de 42 à 41) ont gagné quelques places.

Les évènements actuels en Russie (de 38 à 45) et en Ukraine (de 49 à 60) mettent en évidence l'impact négatif que le conflit armé ainsi que la forte volatilité du marché ont sur la compétitivité.

On observe une tendance au déclin en Amérique latine. Le Chili est passé de la place 31 à 35, le Pérou de 50 à 54, l'Argentine de 58 à 59 et le Vénézuela reste en bas du tableau. La Colombie demeure à la 51e place.

Parmi les grands pays émergents, le Brésil (de 54 à 56) et l'Afrique du Sud (de 52 à 53) ont légèrement chuté, la Chine (de 23 à 22) et le Mexique (de 41 à 39) connaissent des améliorations tandis que l'Inde demeure à la même place (44).

Pour l'analyse détaillée des résultats: http://ots.ch/uVj6E

Le Centre de compétitivité mondiale fait partie d'IMD

Basée en Suisse et présente à Singapour, IMD compte parmi les meilleurs instituts de management dans le monde. Fort d'une expérience de plus de 60 ans, IMD offre une approche concrète et pratique en termes de formation des cadres supérieursRenvoi : une illustration est disponible sur le site de l'EPA (Agence européenne des photos de presse) (http://www.epa.eu) et à l'adresse http://www.presseportal.ch/de/pm/100006390/imd-international

Contact:

Matthew Mortellaro, +41-21-618-0352 matthew.mortellaro@imd.org



Ces informations peuvent également vous intéresser: