Swisstransplant

Swisstransplant: transplantations et dons d'organes 2009

    Berne (ots) - Les 29 et 30 janvier 2010 aura lieu à Interlaken le congrès annuel de la Swiss Transplantation Society. A cette occasion, Swisstransplant communique les chiffres suisses sur le don d'organes et la transplantation 2009:

    1) De 2007 à 2009, le don d'organes en Suisse a augmenté de 30%

    2) En 2009, la pénurie aiguë d'organes a persisté en Suisse

    Traditionnellement, Swisstransplant indique lors du congrès annuel de la Swiss Transplantation Society à Interlaken les chiffres de l'année précédente sur le don d'organes et la transplantation en Suisse. Nous avons une nouvelle réjouissante à ce sujet: en 2009, 103 donneuses et donneurs ont permis de transplanter 491 organes en tout en Suisse. Ainsi, Swisstransplant enregistre une augmentation de 13 donneurs d'organes par rapport à l'année précédente. Ce bon résultat est attribuable en premier lieu aux structures nationales et régionales nouvellement créées: ainsi, les efforts en vue d'une augmentation du nombre d'organes de donneurs ont pu être focalisés au sein de l'organisation de Swisstransplant. Depuis 2009, le Comité National du Don d'Organes (CNDO) travaille chez Swisstransplant. Les réseaux régionaux Romandie-Tessin, Berne, les réseaux de Zurich, Bâle ainsi que Saint-Gall et Lucerne ont intensifié leur travail de dons et participent de manière déterminante à l'augmentation réjouissante des dons d'organes. Un grand merci aux médecins et au personnel soignant dans les services de soins intensifs ainsi qu'aux coordinatrices et coordinateurs dans les hôpitaux impliqués. Notre respect et nos remerciements de la part de Swisstransplant vont également aux 103 personnes décédées qui étaient prêtes à faire don de leurs organes.

    Un autre chiffre cause du souci: le nombre de patients sur la liste d'attente ainsi que la mortalité des patients sur cette liste continuent de stagner à un niveau élevé. Avec 996 personnes qui attendent d'urgence des organes de donneurs, la liste d'attente reste très longue. En 2009, pour 67 personnes, il n'a malheureusement pas été possible de trouver à temps l'organe qui convenait. La mortalité sur la liste d'attente a donc augmenté de 8% par rapport à l'année précédente.

    En 2009, Swisstransplant a mis en circuit, avec la collaboration de l'European Organ Exchange Organization (EOEO) ainsi que le soutien de donateurs et de fondations de promotion suisses, la page d'accueil www.childrenhearts.org . Grâce à ce site Internet, il est possible de rechercher des coeurs d'enfants dans toute l'Europe. Les chances de survie des petits patients cardiaques ont donc augmenté dans toute l'Europe. En 2009, deux enfants suisses ont pu recevoir une transplantation à temps, grâce à cette nouvelle possibilité.

    Bilan: grâce à la focalisation de toutes les forces, il a de nouveau été possible pour la première fois en 10 ans de trouver plus de 100 donneuses et donneurs d'organes en 2009. Malgré tout, le taux de 13,3 donneurs de corps par million d'habitants en Suisse reste très bas par rapport à d'autres pays européens. La mortalité sur la liste d'attente est en hausse. Avec le CNDO, Swisstransplant et les réseaux régionaux vont poursuivre leurs efforts pour que le chiffre de 20 donneurs de corps par million d'habitants devienne le plus vite possible réalité.

    Vous pouvez fournir une contribution: optez pour un don d'organe et remplissez votre carte de donneur sous www.swisstransplant.org . Et n'oubliez pas d'informer votre famille et vos connaissances de votre volonté de don d'organes. Merci beaucoup!

    Vous trouverez la présentation complète des chiffres annuels sur la transplantation d'organes et le don d'organes en 2009 en Suisse sur la page de démarrage/News : www.swisstransplant.org

ots Originaltext: Swisstransplant
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Madame Ursula Hertig
Tél.:    +41/31/380'81'33
E-Mail: ursula.hertig@swisstransplant.org



Ces informations peuvent également vous intéresser: