Angestellte Schweiz / Employés Suisse

Du sable dans les engrenages chez Bombardier - 650 emplois supprimés

Zürich (ots) - Enfin plus de clarté sur le nombre d'emplois supprimés en Suisse par Bombardier. C'est avant tout des places de travail temporaires qui disparaîtront. Bombardier a terminé une commande importante pour les CFF, mais n'a pas pu décrocher la suivante. Maintenant, l'entreprise doit supprimer 650 places de travail en Suisse d'ici 2018. 98 postes de travail sont concernés à Zurich, le reste à Villeneuve. Ce sont plus particulièrement les travailleurs temporaires qui sont touchés, quelque 500 places en moins.

Employés Suisse demande que, durant la phase de consultation qui vient de démarrer, en collaboration avec la représentation du personnel et les partenaires sociaux, des solutions soient étudiées pour diminuer le nombre de suppression de postes de travail. L'association craint que le secteur train doive aussi subir des pertes comme le secteur aviation. Une coupe trop importante aurait cependant comme conséquence d'affaiblir la compétitivité de l'entreprise et donc l'entreprise en elle-même.

De plus, Employés Suisse exige que les personnes concernées soient activement soutenues dans la recherche d'un nouvel emploi. Pour les travailleurs temporaires licenciés, Employés Suisse demande à ce qu'ils puissent aussi profiter des prestations du plan social en vigueur et de soutien à la recherche d'un nouvel emploi.

Contact:

Pierre Serge Heger, conseiller juridique chez Employés Suisse, 079 
230 51 15
Virginie Jaquet, chargée de communication chez Employés Suisse, 079
385 47 35


Plus de communiques: Angestellte Schweiz / Employés Suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: