Angestellte Schweiz / Employés Suisse

Malgré le chômage partiel, Enics supprime de nouveau des places de travail

Zürich (ots) - Depuis 2008, le nombre d'employés chez Enics à Turgi diminue constamment. L'entreprise a compté jusqu'à 293 collaborateurs et en aura bientôt plus que 185, suite à la nouvelle suppression prévue de 25 postes de travail. Le chômage partiel introduit depuis plusieurs mois n'a pas pu empêcher la mesure. Employés Suisse espère que l'évolution négative pourra ainsi être stoppée et que la reprise pronostiquée par les augures de l'économie et Swissmem arrive aussi chez Enics.

La consultation des partenaires sociaux a débuté. Employés Suisse donnera tout l'appui possible à la représentation du personnel d'Enics et aux employés concernés. Un point positif à mentionner est le fait que le management d'Enics salue expressément des propositions venant de ses employés. De bonnes chances existent ainsi de préserver les places de travail et de pouvoir atténuer les conséquences de la suppression de ces dernières. Le management d'Enics doit aussi s'efforcer de faire en sorte que les personnes concernées retrouvent une place dans une autre entreprise MEM dans la région de Turgi.

Contact:

Christof Burkard, responsable du service juridique d'Employés Suisse,
079 768 58 98
Virginie Jaquet, communication Employés Suisse, 044 360 11 43



Plus de communiques: Angestellte Schweiz / Employés Suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: