Angestellte Schweiz / Employés Suisse

DSM veut supprimer 120 places de travail à Bâle Employés Suisse exige aucun licenciement

Zürich (ots) - Après Novartis, DSM Nutritional Products annonce également des suppressions de postes. Quelques 120 places de travail seront supprimées sur les sites de Kaiseraugst et Sisseln. La mesure s'étend sur les deux prochaines années. Employés Suisse demande que, dans la mesure du possible, aucun licenciement ne soit prononcé. La fluctuation et d'autres mesures comme le outplacement, le replacement interne et la pré retraite doivent être mises à contribution. De plus, Employés Suisse exige la négociation d'un bon plan social. Si, toutefois, des licenciements devaient être prononcés, les employés concernés doivent être activement soutenus dans la recherche d'un nouvel emploi et dans leur requalification professionnelle éventuelle.

Contact:

Virginie Jaquet, communication Employés Suisse, 044 360 11 43 


Plus de communiques: Angestellte Schweiz / Employés Suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: