Angestellte Schweiz / Employés Suisse

La saignée continue dans la télécommunication- Orange annonce des suppressions de postes

Zürich (ots) - La branche de la télécommunication est vraiment secouée en Suisse. Maintenant, Orange annonce vouloir supprimer jusqu'à 140 places de travail cette année. Employés Suisse est très inquiet de cette évolution. Les clients aimeraient payer toujours moins pour leurs prestations téléphoniques. La conséquence en est non seulement une baisse des prestations et de la qualité des fournisseurs, mais aussi la suppression de postes de travail. Les consommateurs veulent-ils vraiment payer le prix fort pour pouvoir téléphoner moins cher ?

Ces suppressions de postes expliquent aussi pourquoi Orange n'a pas voulu reprendre les employés d'Alcatel Lucent qui étaient en charge de son réseau jusqu'à la fin de l'année 2012. Orange n'avait pas renouvelé le contrat avec Alcatel Lucent, les employés se sont retrouvés sans emploi.

Une petite lueur d'espoir existe cependant. Dans le secteur touchant à la clientèle, aucune place de travail ne sera supprimée et même 60 nouvelles places de travail seront créées.

Employés Suisse demande à Orange de limiter au maximum les suppressions de postes et que ces suppressions soient socialement supportables. Les personnes concernées doivent être aidées dans la recherche d'un nouvel emploi par tous les moyens possibles.

Contact:

Hansjörg Schmid, communication Employés Suisse, 076 443 40 40

Virginie Jaquet, communication Employés Suisse, 044 360 11 43



Plus de communiques: Angestellte Schweiz / Employés Suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: