Angestellte Schweiz / Employés Suisse

Accords salariaux dans l'industrie des machines: Les revendications des Employés Suisse ont été largement satisfaites

      Zurich (ots) - Le 29 juin 2006, les Employés Suisse ont présenté
des revendications salariales différenciées pour l'industrie des
machines, des équipements électriques et des métaux. Ils demandaient
une augmentation générale du salaire réel de 1%. Aujourd'hui, ils se
réjouissent que de nombreuses entreprises donnent suite à leurs
revendications réalistes.

    Les revendications salariales des Employés Suisse se calculent selon la formule adaptation au pouvoir d'achat + 1% d'augmentation du salaire réel + 1% de participation aux résultats. Les Employés Suisse attendent une compensation de l'inflation et une augmentation du salaire réel de un pour cent de la part des entreprises qui ne traversent pas une période de crise. Quant aux entreprises ayant une situation positive sur le front des bénéfices, elles devraient également octroyer une participation aux résultats.

    Si l'on tient compte de cette différenciation, dans l'ensemble, les revendications des Employés Suisse ont été satisfaites lors de la conclusion des accords salariaux. C'est ainsi que l'augmentation de la masse salariale chez Georg Fischer par exemple s'élève à 2,5%. En mars 2007, une participation aux résultats sera versée sous forme de bonus. Chez ACS Solutions (auparavant Ascom), l'augmentation est de 2,1%, chez Leica Geosystems de 2%. Leica prévoit également de remettre un bonus. Il en va de même pour Uster Technologies (2,1% d'augmentation individuelle du salaire plus un bonus), pour Rockwell (2,5%, bonus de 2,2% du salaire annuel) ou pour Nexans (2% plus un bonus de Fr. 500.—). Chez Wärtsilä et Siemens Zurich, les augmentations de salaires sont légèrement plus faibles, soit respectivement 1,9% et 1,6%. A l'heure actuelle, les meilleurs résultats ont été obtenus chez Sulzer où la masse salariale augmente de 3% (2% en général et 1% individuel). Un bonus est également prévu. La présidente de l'association des employés et membre du comité directeur des Employés Suisse se réjouit: „C'est bien que les employés puissent participer au succès de l'entreprise.“

    Chez Bombardier par contre, la hausse est de zéro. Les employés doivent se satisfaire d'un bonus de 2000 francs.

    Les Employés Suisse se réjouissent que leurs revendications soient satisfaites dans une si large mesure. „Nos membres dans les associations d'employés ont très bien négocié“, explique Vital G. Stutz, directeur des Employés Suisse. Et il souligne: „Une fois de plus, on voit qu'il vaut mieux présenter des revendications réalistes et différenciées qui permettent d'obtenir de bons résultats plutôt que de vouloir forcer la main.“

Résultats obtenus dans les entreprises en pour cent de la masse salariale (extrait)

ACS Solutions Schweiz AG (Ascom) 2,1 Bombardier 0 Georg Fischer AG 2,5 Leica Geosystems 2,0 Nexans 2,0 Rockwell 2,5 Siemens Zurich 1,6 Sulzer AG Winterthur 3,0 Siemens Zug 1,6 Uster Technologies 2,1 Wärtsilä 1,9

Contact: Vital Stutz, directeur des Employés Suisse, Tél. 044 360 11 41, Portable 079 639 73 03

    Les Employés Suisse sont l'organisation des employés la plus importante des branches MEM (industrie des machines, des équipements électriques et des métaux), Chimie/Pharmacie et Economie électrique. Environ 27 000 employés y adhèrent. Les Employés Suisse sont nés de la fusion des deux associations Employés affiliés VSAM (MEM, fondée en 1918) et VSAC (Chimie, fondée en 1993).



Plus de communiques: Angestellte Schweiz / Employés Suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: