Angestellte Schweiz / Employés Suisse

Siemens et Nokia fusionnent leurs activités de réseaux - un glorieux avenir au détriment des postes de travail

Zurich (ots) - Lors d'une conférence de presse tenue à Francfort le 19 juin 2006, Siemens et Nokia ont annoncé avec élan et enthousiasme qu'elles allaient regrouper leurs activités de réseaux. Les actionnaires peuvent se réjouir. Les employés, quant à eux, devraient être moins euphoriques, car sur les 60 000 postes de travail, 10 à 15 pour cent devraient disparaître d'ici 2010 – soit 6000 à 9000 emplois. Une chose est claire: les employés paient le prix fort pour le succès que le groupe veut engranger à l'avenir. Les responsables de la future société appelée Nokia Siemens Networks ne peuvent ou ne veulent pas dire où et combien de postes vont être supprimés. On ne sait donc pas encore combien de salariés sur les quelque 500 employés par Siemens Suisse seront touchés par cette mesure. On peut craindre des suppressions d'emplois dans notre pays également. Le nouveau groupe sera davantage dirigé par les Finlandais que par les Allemands. On verra quelles en seront les conséquences sur la culture du partenariat social en Suisse. En collaboration avec l'association des employés et la représentation des salariés de Siemens Suisse, les Employés Suisse mettront tout en œuvre pour assurer la pérennité de cette culture au sein de la nouvelle société. Ils veilleront notamment à ce que la convention collective de travail de l'industrie des machines soit appliquée et à ce qu'un éventuel débauchage soit socialement acceptable et mené à bien en étroite collaboration avec les partenaires sociaux. Contact: Hansjörg Schmid, responsable de la communication, Tél. 044 360 11 21, Portable 076 443 40 40 Les Employés Suisse sont l'organisation des employés la plus importante des branches MEM (industrie des machines, des équipements électriques et des métaux) et Chimie/Pharmacie. Environ 27 000 employés y adhèrent. Les Employés Suisse sont nés de la fusion des deux associations Employés affiliés VSAM (MEM, fondée en 1918) et VSAC (Chimie, fondée en 1993).

Ces informations peuvent également vous intéresser: